5 clefs de ma mission : VSI pour la formation professionnelle en Côte d’Ivoire


Un témoignage de Marion Four
VSI pour l'association IECD en Côte d'Ivoire


Marion a réalisé sa mission de VSI en Côte d’Ivoire au sein du programme Graines d’Espérance de l’IECD. Son but ? Soutenir la formation professionnelle de jeunes ivoiriens dans les domaines de l’électrotechnique et l’électromécanique.

Le programme Graines d’Espérance propose l’accompagnement de structures ivoiriennes de formations par la réhabilitation de leurs salles de TP, la formations pédagogique et technique des professeurs et l’orientation des jeunes pour leur insertion sur le marché du travail une fois leur CAP obtenu.

En 2019 grâce au programme, 582 jeunes ont été accompagnés et 77 professeurs et personnels d’écoles ont bénéficié de formations.

Cette mission a aussi été pour Marion l’occasion d’opérer une réorientation professionnelle après 10 ans passés dans l’industrie, afin de mettre ses compétences au service de projets et d’organisations avec des valeurs plus proches des siennes.

Rentrée en France après plus de deux ans de mission, Marion partage avec nous 5 photos illustrant des moments forts de sa mission, un petit bout de sa vie là-bas.

1/ Intégration des filles dans une filière technique essentiellement masculine

© Marion Four

Photo 1 – Fév. 2019: Nous organisons avec les filles du Centre Technique de Bonoua une table ronde pour échanger avec elles sur leur orientation en filière électricité, leur vie à l’école et leurs ambitions après les trois années de CAP.

Ce type d’atelier sera déployé avec les filles et garçons de chaque école partenaire afin de bien comprendre les problématiques, besoins et attentes spécifiques à chaque groupe.

2/ Le réconfort et le bon esprit

© Marion Four

Photo 2 – Mars. 2019: Moment détente avec les élèves de la filière électricité du Centre Professionnel et Artisanale et Rural de Duékoué (CPAR), après une journée portes ouvertes à succès. Elle a réuni les autorités locales et 13 établissements de l’enseignement secondaire général qui ont fait le déplacement pour découvrir les différentes filières de l’école.

3/ La recherche de l’employabilité des jeunes avant tout

© Marion Four

 

Photo 3 – Déc. 2019: Les élèves de 3ème année de la filière électricité du Centre de Formation Professionnelle d’Abengourou bénéficient d’explications sur un équipement motorisé lors de la visite du site industriel de la Société Multiservices de l’Indénié. Ces évènements sont des moments importants pour consolider leur formation et les accompagner dans leur orientation professionnelle.

4/ La formation n’est pas réservée qu’aux professeurs, et l’IECD accompagne la montée en compétences de ses équipes

© Marion Four

Photo 4 – Nov. 2019: Les équipes ivoiriennes de l’IECD sont réunies pendant 3 jours à l’occasion d’une formation et d’ateliers sur le thème du genre. L’IECD s’engage dans une réflexion organisationnelle afin d’améliorer la prise en compte du genre dans la conception et le déploiement des programmes. La délégation ivoirienne fera office de pilote avant l’extension à d’autres géographies.

5/ La mise en partenariat pour enrichir le Programme et apporter plus aux élèves

© Marion Four

Photo 5 – Fév. 2020: Grâce à un partenariat entre l’IECD et la fondation EDF, les élèves de 3ème année du CPAR de Duékoué bénéficient de deux semaines de formation sur les installations solaires photovoltaïques, dispensée par des volontaires EDF.

Légende :

“J’ai sélectionné ces photos, tout d’abord, parce qu’elles sont représentatives du programme Graines d’Espérance et des actions mises en place pour améliorer l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi. C’est aussi parce que ces évènements ont été des moments forts de partage et d’apprentissage avec les jeunes et mes collègues de l’IECD.”


Envie de continuer la lecture ?

Alex et Helena : deuxième reportage photo de VSI au Nicaragua. A lire ici

Hélène : Un VSI au Burkina, la 1ère expérience d’expatriation longue qui a tout changé. A lire ici