L’édito de la lettre de décembre

Aider le Liban, reflet d’un monde abîmé

Un article de Vincent Rattez


Lire la lettre dans son intégralité : Aider le Liban, reflet d’un monde abîmé

Pour recevoir la lettre mensuelle : formulaire d’inscription

Au compteur des activités de La Guilde en 2020 figurent 180 microprojets soutenus à travers le monde ; le double de 2019, avec une attention égale pour la fabrication de masques sanitaires au Kivu ou un programme d’éducation de la jeunesse à la santé par le sport au Mozambique. Quel bilan !

À côté de ces actions ciblées, qui impliquent aussi un renforcement de notre organisation, de jeunes volontaires commencent à repartir sur le terrain de leurs missions, au gré des autorisations administratives. Quel soulagement pour une organisation de jeunesse !

En cette fin d’année, notre regard se porte particulièrement vers le Liban, pays ruiné, épuisé par des crises multiples et que l’explosion du port de Beyrouth est venu mettre un peu plus à genoux. Nous ne laisserons pas les Libanais seuls dans la difficulté. La Guilde a mis en œuvre un premier microprojet au profit de quelques artisans situés près de l’explosion, en aidant cinq ateliers à ré-ouvrir.

Et dans cette veine pragmatique, La Guilde lance un appel à microprojets dédié au Liban (TOUTES LES INFORMATIONS ICI), pour que fleurissent des initiatives locales donnant aux Libanais davantage de moyens de se relever. Avec l’appui décisif de la Fondation de France et de l’Agence française de développement, nous comptons ainsi apporter notre contribution, échoppe par échoppe, petit pas après petit pas. Et nous manifestons l’amitié franco-libanaise qui nous tient à cœur dans la tempête. Le lancement officiel de cette campagne interviendra le 4 janvier prochain. Voilà qui nous projette à la fois vers l’action et 2021.

Vincent RATTEZ
Délégué général de La Guilde

Appel spécial «Liban 2021»

Après la première urgence… aidons les Libanais à reconstruire leur avenir.

Un article de La Guilde


La Guilde, à travers son pôle Microprojets, lance avec le soutien de l’Agence française de développement et de la Fondation de France un appel à microprojets de développement spécifique pour le Liban – Grand Beyrouth –  suite à l’explosion survenue au port de Beyrouth le 4 août 2020.

Les petites associations françaises (moins de 130 000 EUR de ressources annuelles) et libanaises (moins de 250 000 USD de ressources annuelles) de plus de 2 ans d’existence sont éligibles à cet appel à projets.

Ces structures peuvent solliciter un soutien financier compris entre 5 000 et 20 000 euros, représentant un maximum de 75% du budget.

Pour des actions liées à la catastrophe qui a touché Beyrouth et sa périphérie urbaine et rurale :  

  • reconstruction et réhabilitation de bâtiments (en priorité collectifs et/ou communautaires),
  • équipement et matériel (en priorité médical, scolaire, culturel ou tout autre matériel d’intérêt général),
  • projet de production/transformation/distribution alimentaire ou de biens de première nécessité
  • approvisionnement en eau ou en énergie
  • actions sociales ou psychosociales,
  • relance et développement d’activités génératrices de revenus,
  • formations et renforcement de capacités des organisations, etc.

Les modalités de demande de financement, de versement des fonds et compte-rendu sont simplifiées et dématérialisées sur le site : www.portailsolidaire.org

Les dossiers seront instruits par le pôle Microprojets de La Guilde ainsi que par des experts externes. La décision sera rendue la semaine du 15 mars 2021 après la date de clôture de l’appel à projets fixée au lundi 1er février 23h59, heure de Paris.

Cet appel à projets vise également à renforcer les liens entre les organisations françaises et libanaises, qui sont invitées à développer des partenariats à cette occasion.

Cette initiative reçoit le soutien de l’Agence française de développement et de la Fondation de France, pour un montant de 200 000 €. La Guilde présentera certains microprojets à d’autres partenaires pour élargir autant que possible les appuis financiers.

L’appel à projet sera ouvert sur www.portailsolidaire.org le mardi 5 janvier 2021


Contacts :

Cécile Vilnet

cecile.vilnet@la-guilde.org
La Guilde Communication +33 6 40 46 05 42