Coordinateur.rice du programme d’amélioration de la santé et du bien-être des personnes atteintes d’albinisme en Tanzanie

Descriptif :

Sensibilisée par des associations, la Fondation Pierre Fabre a constaté la gravité et l’ampleur des problèmes de santé liés à l’albinisme. En Afrique sub-saharienne, la prévalence de l’albinisme est estimée par l’Organisation Mondiale de la Santé entre 1 cas sur 5 000 et 1 cas sur 15 000. Cette maladie génétique, caractérisée par une déficience de la pigmentation de la peau, des cheveux, des poils et des yeux est responsable d’une sensibilité extrême au soleil. Les risques de développer un cancer de la peau et des affections cutanées sont extrêmement élevés et l’albinisme se traduit également par d’importantes déficiences visuelles. De plus les personnes atteintes d’albinismes (PAA) sont victimes de superstitions et de fausses croyances qui dans certaines régions d’Afrique conduisent à des agressions voire des meurtres. Depuis fin 2015, la Fondation intervient aux côtés d’associations, d’ONG et de professionnels de santé en Afrique pour renforcer l’information, la prévention, le dépistage précoce, et la prise en charge médicale des personnes atteintes d’albinisme. En 2021, la Fondation intervient en Tanzanie, au Malawi, au Mali, au Togo, et en Côte d’Ivoire.

Depuis 4 ans, la Fondation collabore avec l’ONG Standing Voice en Tanzanie et au Malawi, sur un programme baptisé « Skin Cancer Prevention Programme » (SCPP). Tous les 6 mois, les personnes atteintes d’albinisme sont conviées à des « cliniques » (réunions médicales dans des lieux référencés) pour bénéficier de séances d’éducation et de sensibilisation, de consultations dermatologiques et recevoir des chapeaux, des lunettes de soleil et des pommades de protection solaire. Ces pommades de protection solaire ont un rôle important dans la prévention des lésions cutanées et sont fabriquées localement au sein du Kilisun Production Unit (KSPU), un laboratoire dépendant du Regional Dermatology Training Center (RDTC), lui-même faisant partie du centre hospitalier-universitaire KCMC, à Moshi. Les patients qui présentent des lésions peuvent être pris en charge sur place ou référés vers les hôpitaux si nécessaires. 3 693 personnes atteintes d’albinisme de 15 régions de Tanzanie et 795 PAA dans 4 districts du Malawi bénéficient de ces services.

Suite à l’évaluation en 2020 du SCPP, la Fondation étend sa collaboration avec Standing Voice et le RDTC pour renforcer et déployer une phase 2 du SCPP de 6 années, avec une prise en charge plus holistique, dont les objectifs sont :

1. Réduire la prévalence du cancer de la peau et d’autres affections cutanées chez les personnes atteintes d’albinisme.

2. Améliorer la prise en charge ophtalmologique et la gestion de la malvoyance pour les personnes atteintes d’albinisme
3. Implémenter une base de données globale qui permettra de renforcer le suivi des patients
4. Accroître le bien-être psychosocial et l’inclusion sociale des personnes atteintes d’albinisme
5. Sensibiliser au niveau international aux besoins, aux défis et la protection des droits des personnes atteintes d’albinisme

Mission :

En prévision de la mise en œuvre et du suivi opérationnel de ce projet, la Fondation Pierre Fabre a décidé de créer une mission VSI de Coordinateur.rice du programme en Tanzanie. Sous la supervision de la Cheffe de Projets e-Santé et Dermatologie et en lien avec les bénéficiaires et opérateurs du projet, le/la volontaire sera chargé.e d’assurer les missions suivantes :

1 / Pilotage de la mise en œuvre opérationnelle du projet

– Piloter le plan d’actions (en lancement et en développement)
– Assurer la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation du programme au quotidien
– Accompagner/coordonner les équipes locales dans la réalisation des activités prévues à la convention (Standing Voice, RDTC)
– Assurer une coordination et une collaboration avec les parties prenantes (Standing Voice, RDTC) et les partenaires clefs du programme

2/ Suivi des activités

– Assurer la collecte et le suivi régulier des indicateurs clés du programme
– Contrôler le respect du chronogramme
– Participer au contrôle qualité et notamment à la vérification de la bonne conformité entre les activités réalisées et les activités prévues à la convention
– Elaborer le reporting, mensuel et semestriel des activités, alerter en cas d’évènements susceptible d’apporter des modifications significatives au projet
– Assurer la bonne transmission des informations en étant le lien permanent entre les partenaires

3/ Suivi financier

– Contribuer au pilotage du budget opérationnel
– Réaliser le reporting financier, le contrôle de gestion et le suivi des dépenses

4/ Organisation des réunions du Comité de Pilotage et missions du siège

– Assurer l’organisation et la tenue des réunions régulières des équipes locales
– Elaborer les ordres du jour, rédiger les comptes rendus assurer le suivi des suites à donner ainsi que la communication relative aux réunions
– Assurer l’organisation et l’animation des missions terrain effectuées par les équipes du siège de la Fondation

5/ Représentation de la Fondation auprès des écosystèmes locaux et communication

– Participer à la représentation de la Fondation Pierre Fabre auprès des acteurs locaux (ministère de la Santé, autorités sanitaires, associations de patients, bailleurs internationaux etc.)
– Développer la communication interne et externe du projet : assurer la visibilité et la notoriété du projet
– Préparation de supports de présentation (grand public, Conseil d’Administration, Bureau, …) ; Collecte et archivage des supports visuels du programme dans la photothèque ; rédaction des éléments de langages pour communiquer sur les réseaux sociaux.

Profil du candidat

Formation :

Profil médical ou niveau Master ou équivalent dans le domaine du développement international, de la santé publique/épidémiologie ou domaine connexe

Expérience :

  • Expérience professionnelle d’au moins 3 ans nécessaire en gestion de projets de développement dans les pays à ressources faibles ou intermédiaires, au sein d’une ONG, d’une entreprise ou d’une institution internationale
  • Expérience dans le cadre d’un projet dans l’une des thématiques suivantes serait appréciée : Dermatologie, Accès aux soins de santé, Appui aux ONG dans le domaine de la santé

Langues :

  • Parfaite maitrise de l’anglais et du français (oral et écrit)
  • Une maitrise du swahili est un plus

Qualités requises :

  • Compétences gestion de projets – suivi et évaluation – suivi financier
  • Connaissances en santé publique
  • Connaissances dans le domaine du développement ou humanitaire
  • Connaissances en dermatologie
  • Capacité à travailler avec des partenaires internationaux, dans un milieu interculturel
  • Rigoureux.euse et organisé.e, capacité à travailler de façon autonome, en assurant une coordination avec des interlocuteurs multiples et un reporting régulier à votre référent
  • Bonnes capacités d’analyse
  • Capacités rédactionnelles et de synthèse
  • Diplomatie et adaptation à différents niveaux d’interlocuteurs, qualités relationnelles, de communication et d’écoute
  • Capacité à aller chercher l’information (curiosité et sens de l’initiative)
  • Maîtrise totale du Pack Office

Autres :

  • Passeport d’une validité supérieure à 6 mois au moment du départ prévu
  • Carnet de vaccinations à jour / aptitude à voyager.

Conditions :

Pour postuler :

Pour postuler, merci de nous faire parvenir avant le 09/05/2021 inclus votre CV et une lettre de motivation à recrutement@fondationpierrefabre.org  avec en sujet la référence « Coordinateur programme d’amélioration de la santé des personnes atteintes d’albinisme ».


Nos offres de mission similaires

Conseiller technique démarche qualité / projet d’établissement médico-social

SOS Villages d’enfants Maroc

Maroc

12 mois


Santé/Paramédical/Actions sociales

Ce projet « Agir pour une amélioration de la protection sociale au Maroc » a été conçu dans le cadre de l’appel à projets de l’Union Européenne « Appui à la société civile travaillant...

VSI

Voir le détail