Chargé(e) de Recherche Développement “RENFORCEMENT DES CAPACITES DES ACTEURS DE LA FILIERE PISCICOLE – Phase 2” (Projet RECAFIP 2) Madingou – République du Congo

Descriptif :

Ce poste s’inscrit dans la continuité des précédents projets menés au Congo par l’APDRA depuis 2010 et plus récemment depuis l’implantation de l’ONG APDRA Pisciculture Paysanne à Madingou dans le département de la Bouenza. Le projet de renforcement des capacités des acteurs de la filière piscicole en République du Congo vise à contribuer à la réduction de la pauvreté au travers de l’augmentation et la pérennisation des revenus d’origine piscicole des ménages agricoles et la création d’emplois dans ce secteur par le renforcement des capacités des acteurs de la société civile et des institutions impliquées dans la filière piscicole. Plus spécifiquement, ce projet vise à structurer et renforcer les capacités techniques et organisationnelles des acteurs de la filière piscicole (groupes de producteurs, ONG locale, professions connexes, réseaux d’acteurs de la commercialisation, agents du Ministère, etc.) afin d’initier un développement durable de la pisciculture dans ce pays.

Le projet vise notamment le renforcement les acquis des pisciculteurs en production en termes de gestion de l’élevage piscicole tout en appuyant de nouveaux candidats à la pisciculture. Une attention particulière sera portée sur l’amélioration des techniques agro-écologiques, que ce soit en termes d’aménagement ou de gestion des cycles piscicoles et pisci-rizicoles.

 

 

Mission :

Ce poste est basé dans le département du Bouenza à Madingou en République du Congo ; il implique des déplacements fréquents sur les zones d’intervention, en Dolisie, à Pointe Noire et à Brazzaville.

La mission principale du Chargé de Recherche Développement s’articule autour de la réalisation d’expérimentations en milieu paysan sur des cycles d’alevinages de tilapia (Oreochromis Niloticus) dans une démarche de Recherche-Action. L’objectif est double : autonomiser les pisciculteurs dans la production d’alevins de tilapias et approvisionner les nouveaux pisciculteurs qui rentreront peu à peu en production. Pour cela, le poste comportera également un volet opérationnel sur l’organisation de l’approvisionnement des nouveaux pisciculteurs.

Le/la volontaire aura en charge :

  • La coordination du volet recherche du projet : conduite d’une démarche de Recherche-Action au niveau des groupes de pisciculteurs pour accompagner et suivre les cycles d’alevinages de tilapia (oreochromis niloticus) dans les étangs de service (adaptation du schéma théorique aux réalités du terrain) ; co-construction de pistes d’amélioration de la performances des systèmes d’élevage au Congo, notamment en échangeant avec les acteurs des autres projets de l’APDRA (Guinée, Madagascar, Côte d’Ivoire, etc.) et avec des chercheurs internationaux ;
  • La participation au volet opérationnel du projet : la coordination des empoissonnements des nouveaux pisciculteurs ; le suivi des performances d’élevages obtenues des pisciculteurs ; le renforcement de capacité des équipes techniques (transferts de compétences, élaboration de protocoles et de fiches techniques adaptées) ;
  • La contribution au renforcement des capacités des Animateurs-Conseillers-Piscicoles et des pisciculteurs (diagnostic des besoins de formation ; participation à l’élaboration des contenus de formation ; évaluation des acquis) ;
  • Appui/conseil à la coordination générale du projet (participation à l’élaboration des stratégies du projet)
  • Reporting et capitalisation du projet (compte-rendu réguliers à l’équipe projet ; participation aux rapports trimestriels et annuels)

Le référent du volontaire sera le chef de projet APDRA –RECAFIP 2. Le/la Chargé(e) des tests et innovations en pisciculture travaille en étroite collaboration avec les équipes opérationnelles et a des liens fonctionnels avec eux. Il/Elle est amené(e) à se déplacer de façon très régulière sur le terrain.

Profil du candidat

Formation :

Bac+ 2 (Technicien supérieur ; L3, voire Ingénieur ou Master) en aquaculture, agriculture ou domaine en lien avec la mission.

Expérience :

Conduite d’expérimentations en agriculture ou en aquaculture

Expérience dans un organisme de développement rural dans les pays du Sud

  • Animation en milieu agricole
  • Pisciculture en zone tropicale
  • Construction de méthodologie de travail

Langues :

 Francophone impératif (oral et écrit).

Qualités requises :

  • Forte appétence pour le terrain et bonne résistance physique lors de déplacements sur le terrain ;
  • Capacités de travail en autonomie, persévérance
  • Très bonne compréhension et analyse des dynamiques rurales
  • Très bonnes capacités de communication, sens de la diplomatie dans un environnement institutionnel et culturel complexe ;
  • Rigueur et organisation de son travail
  • Très bonnes capacités rédactionnelles et de synthèse.

Autres :

Expérience dans la construction d’un dispositif d’expérimentations

Conditions :

Pour postuler :

  • Convention de 2 ans de Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)
  • Basé à Madingou – Bouenza, République du Congo, déplacements réguliers sur le terrain
  • Date de démarrage souhaitée : avril 2022
  • Indemnité forfaitaire mensuelle de 750 €uros (billet A/R en début et fin de contrat, prise en charge des frais de logement hors charges locatives)

Nos offres de mission similaires

Aucune mission disponible