Assistant coordonnateur de projet de santé – Congo – Likouala

Descriptif :

La Direction Hospitalière Internationale et Outre-Mer (DHIOM) assure le soutien et/ou la gestion de structures hospitalières, de programmes et de projets de santé, placés sous la responsabilité de l’OMF, à l’étranger. Les programmes et structures de projet interviennent, dans le cadre des politiques nationales de santé.

L’OMF est présent en République du Congo depuis plus de dix ans et apporte une expertise reconnue dans la gestion de projets de développement, notamment dans le renforcement des systèmes de santé. L’OMF s’appuie sur le secteur privé à but non lucratif et sur le partenariat avec les autorités locales pour mener des actions de formations du personnel médical, d’approvisionnement en médicaments et de mise en place de dispositifs de consultations mobiles (« cliniques mobiles ») pour les populations vulnérables/autochtones.

Du fait de l’isolement géographique dans le Nord du Congo, de l’enclavement et de services publics très peu développés, les populations isolées et autochtones (pygmées Aka) de la République du Congo ont un accès très limité aux soins et aux médicaments, rendant leur situation sanitaire particulièrement préoccupante. Dans ce cadre, l’OMF et ses partenaires locaux ont mis en œuvre depuis 2013 un projet visant à garantir l’accès à un paquet minimum de services de soins (consultations prénatales, vaccination, suivi malnutrition, consultations généralistes, dépistage et traitement des MTN). Cette initiative a permis aux populations marginalisées d’accéder à des soins de base dont ils ont été longtemps privés.

Depuis février 2020, l’OMF, en partenariat avec l’association Initiative Développement, développe le projet NZELA[1] intitulé : « Soutien et amélioration des conditions de vie des populations isolées et marginalisées de la Likouala ». OMF et ID interviennent à différents niveaux : la santé, les droits et la citoyenneté et les activités génératrices de revenu (AGR).

Pour l’OMF, outre la conduite globale du projet, la principale activité est la santé :

  • L’association a pris en charge la gestion du centre de santé intégré d’Enyellé, sous-préfecture du département de la Likouala.
  • Grâce à des équipes médicales mobiles composées d’infirmiers et de chauffeurs, elle sillonne le district d’Enyellé afin d’apporter des soins de premières nécessités aux populations rurales et forestières éloignées des centres de santé
  • Elle identifie pour chaque village des Relais Communautaires et des Agents de Santé Communautaires. Elle les forme à la sensibilisation en matière d’hygiène et aux soins de base au profit de la population.
  • Elle participe aux campagnes de vaccination et à la veille épidémiologique.
  • Pour coordonner ce projet sur le site d’Enyellé, l’OMF a mis en place depuis avril 2021 un chef de mission, actuellement renforcé par des volontaires pour de courts séjours.

 

[1] Chemin en lingala

Mission :

Placé sous l’autorité du Directeur de l’Hospitalité Internationale de l’Ordre de Malte France, au travers de celle du chef de projet au siège, les missions qui seront confiées à l’assistant coordonnateur touchent principalement le volet santé, à savoir :

  • un appui dans la mise en place de la gestion médicalisée du centre de soins (parcours patient, hygiène et sécurité, coordination administrative de l’équipe « soignants » et de l’équipe « soutien »
  • un appui RH : aide à la supervision et au suivi des Relais Communautaires (réadaptation des outils de formation, collecte des données, outils d’observance thérapeutique des MTN[1] , etc.)
  • un rôle d’office management : diverses tâches administratives et logistiques que commandent les activités de santé – Informatique : développer les outils existants, etc. – Communication : aider au rayonnement du projet en local, etc.

 

Profil du candidat

Formation :

Formation médicale (IDE, secouriste, etc.)

Expérience :

  • Expérience de l’Afrique et de ses cultures,

(À défaut, expérience d’expatriation hors Europe-Amérique du Nord)

  • Connaissance théorique de gestion de projet
  • Esprit d’analyse et de synthèse
  • Bonne maîtrise des outils informatiques (pack office) et de communication

Langues :

Qualités requises :

Autres :

Conditions :

Pour postuler :

Postuler ici : https://recrutement.ordredemaltefrance.org/fr-FR/job/assistant-coordonnateur-de-projet-de-sante/J3Q7QS6HF349G2H907C


Nos offres de mission similaires

Responsable administratif – projet santé – Congo – Likouala

Ordre de Malte

RDCongo

12 mois renouvelables


Santé/Paramédical/Actions sociales

L’OMF, présent en République du Congo depuis plus de dix ans, apporte une expertise médico-sociale reconnue dans le développement local et dans le renforcement du système de santé du district...

VSI

Voir le détail

un/une coordinateur/trice d’antenne

Jardins du Monde

Madagascar

12 mois renouvelables


Santé/Paramédical/Actions sociales

Démarche et activités principales de l’association : - Étude des pharmacopées traditionnelles - Partage des données scientifiques, publication des recherches, communication auprès des...

VSI

Voir le détail

Responsable des Programmes

L’Organisation PanAfricaine de Lutte pour la Santé (OPALS)

France

CDI


Santé/Paramédical/Actions sociales

Titre du poste : Responsable des Programmes de l’OPALS Pays : France Lieu : Paris 15ème. Une ou deux missions dans l’année à prévoir dans chaque pays (Togo et Guinée), et en cas...

Salarié

Voir le détail

COORDINATEUR GENERAL DE PROJETS COTE D’IVOIRE (+ Supervision RDC / Cameroun / RCA)

Fondation Pierre Fabre

Cote d'Ivoire

18 mois renouvelables une fois


Santé/Paramédical/Actions sociales

Depuis 2019, la Fondation Pierre Fabre est présente en Côte d’Ivoire en partenariat avec l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD) dans le cadre d’un programme...

VSI

Voir le détail