• Microprojets

Du Toit au Jardin Potager

Le projet consiste Ă  rĂ©colter l’eau de pluie des toits de l’Ă©cole primaire par les gouttières, et l’utiliser dans dans la vie courante de l’Ă©cole. Celle-ci situĂ© Ă  Rwesero dans le district de Gakenke, dans un milieu rural Ă  30 km au nord de la capitale de Kigali au Rwanda. OpĂ©ration par la pose des goutières afin de stocker l’eau dans deux citernes de dix milles littres chacune. Ces dernières seront installĂ©es dans deux coins des batiments de l’Ă©cole. Cette eau sera ensuite utilisĂ©e dans la propretĂ© des locaux, dans l’ arrosage des jardins potagers scolaires. Un raccordement avec des tuyaux sera fait pour que cette eau arrive du cĂ´tĂ© des 6 toilettes et lavabo pour ĂŞtre utilisĂ©e dans les sanitaires. Une activitĂ© de potabilisation de cette rĂ©coltĂ©e sera mise en place par l’installation des paniers filtrants Ă  l’entrĂ©e des citernes, et des filtres cĂ©ramiques Ă  la sortie de chaque citerne. Pour rentabiliser le projet, l’eau sera traitĂ©e et va ĂŞtre vendue Ă  la population locale qui en a besoin au quotidien pour l’utilisation domestique. Afin d’amĂ©liorer les conditions d’hygiène des bĂ©nĂ©ficiaires, en collaboration avec le centre de santĂ© de Ruli et des agents de santĂ© locaux, des sĂ©ances de formation et de sensibilisation sur l’hygiène vont ĂŞtre mis en place. Dans la rĂ©gion, l’eau plus ou moins potable se trouve dans les sources plus ou moins emmĂ©nagĂ©es en bas des collines. Pour utiliser l’eau de pluie, la population doit donc bouillir ou non l’eau avant de la boire. Les Ă©lèves et les enseignants seront sensibilisĂ©s et formĂ©s pour la potabilisation de l’eau de pluie, ce qui permettra aux enfants d’aller Ă  l’Ă©cole sans sans stress de se prĂ©occuper d’emmener de l’eau, ce qui va rĂ©duire le taux de retard et mĂŞme abdiquer l’absentĂ©isme. Des jerrycans alimentaires avec robinets seront achetĂ©s pour garder l’eau potable.Les seaux aussi nommĂ©s (Kandagirukarabe=appui avec le pied et lave toi les mains) mis en place par le Ministère de la SantĂ© seront achetĂ©s pour qua les enfants se lavent les mains souvent (voir la photo en annexe). Ce projet Ă©tant Ă©conomique et Ă©cologique, un système de rĂ©cupĂ©ration d’eau Ă  base d’un puit et une bâche sera mis en place (photo en annexe), pour rĂ©cupĂ©rer l’eau qui coule au sols aux alentours de l’Ă©cole, afin d’Ă©viter l’Ă©coulement d’eau dans la cours et l’Ă©rosion qui entrainent les plantes tout au tour. (L’Ă©cole se trouve sur une pente, et ramasse toute l’eau qui descend de la colline). Ce puit de 10 m3 aura une clĂ´ture de grillage et une porte pour la sĂ©curitĂ© des enfants. Il y aura un canal de sortie d’eau avec robinet. C’est surtout cette eau qui ne sera pas potabilisĂ©e et qui sera vendu Ă  ceux qui fabriquent les briques, dans les batiments et dans les mines.

Gardez le contact avec la Guilde

Pour aller plus loin ensemble, nos petits cailloux numériques au bord du chemin. 


et suivez-nous sur les réseaux

Revivre l’épopée de la guilde

Pour éclairer la piste à la lueur des héritages, quelques dates qui scellent des moments valeureux.