La sécurité en Mission


> J’aimerai savoir comment vous choisissez les lieux de mission ?
La Guilde sélectionne des pays dont la stabilité politique n’est pas remis en question par le Ministère des Affaires Etrangères.
Quant à nos partenaires locaux, ils sont triés sur le volet et émanent du réseau de la Guilde. Un travail d’étude de fiabilité est effectué en amont avant de lancer un nouveau partenariat.

> Comment vous souciez-vous de la sécurité des missions ?
La Guilde est en lien continue et permanent avec le Ministère des Affaires Etrangères.
La Guilde est également en lien avec les consulats et ambassades des pays concernés.
Des relais, issus de « France Volontaires » sont postés dans un grand nombre de pays et nous remontent des informations directement du terrain et représentent un soutien en cas de difficulté sur le terrain.
La Guilde souscrit à une assurance qui est obligatoire pour chaque bénévole partant en mission courte. Cette assurance vous couvre sur tous les problèmes sanitaires/médicaux et vous garantie un rapatriement en cas de nécessité.
La Guilde met à disposition des bénévoles partis sur le terrain un numéro d’urgence qui permet de rester en lien permanent avec l’équipe de la Guilde. Enfin, la Guilde assure une vigilance accrue sur les pays à risque potentiel.

Comment assurez-vous ma sécurité sur place ?
Votre sécurité dépend de votre comportement sur place et n’est que du BON SENS.
Un certains nombre de règles est à prendre en considération une fois sur place :

  • Ecouter et respecter les consignes de votre partenaire local est la règle d’or
  • Etablir une relation de confiance avec votre partenaire
  • Vous déclarer auprès du consulat ou ambassade de France du pays dans lequel vous serez via le dispositif « ARIANE » qui est sur le site du Ministère des Affaires Etrangère ou directement sur place
  • Adopter un comportement neutre et discret (ne pas fumer, ne pas consommer d’alcool ou de produits illicites, ne pas exposer ses richesses, ….)
  • Eviter de sortir seul. Il est interdit de vous déplacer seul la nuit.
  • Ne jamais conduire de véhicule vous-même

Comme dans toute activité, le risque zéro n’existe malheureusement pas mais nous mettons tout en oeuvre pour instaurer un climat sécuritaire pour chaque bénévole.