Mission de suivi en Colombie – Service Civique


Un témoignage de Vanessa GILLES
Coordinatrice du Service Civique à la Guilde


Avec 12 jeunes engagés de service civique au sein de trois structures, la Colombie est devenue au fil du temps une des destinations privilégiées des volontaires de la Guilde.

C’était l’occasion pour Vanessa Gilles, coordinatrice du Service Civique, d’y effectuer une mission de suivi au mois de décembre pour y rencontrer partenaires et volontaires dans le contexte de lancement de l’année croisée France-Colombie.

P1040745
Constance avec les jeunes du projet Oasis

Constance et Laura se sont engagées en Service Civique il y a quelques mois et elles sont déjà parfaitement intégrées à l’équipe du projet « Oasis » !

Depuis septembre, elles sont en charge de l’organisation et l’animation d’activités ludiques et sportives pour les enfants et adolescents du quartier vulnérable de San Luis, perché sur les flancs des montagnes qui entourent Bogotá. Tous les matins, elles empruntent le bus qui se faufile dans les embouteillages monstres de la capitale colombienne et grimpe jusqu’au centre OASIS, situé à près de 3000 mètres d’altitude.

Dynamiques et engagées, Constance et Laura se démènent avec l’équipe locale pour mettre en place des activités éducatives et éviter ainsi à plusieurs dizaines d’enfants, de se retrouver livrés à eux-mêmes, à la merci des dangers de la rue.

Quelques « blocs » plus bas, les volontaires du lycée français sont eux en pleine partie de foot avec les élèves. Depuis la rentrée de septembre, Guillaume, Maxime, Sarah et Lauriane sont  chargés d’apporter un appui au développement et à la gestion du programme « service social » du lycée.

DSC_0669
Maxime, Lauriane, Guillaume et Sarah, volontaires au Lycée français

Le « Service Social » permet aux élèves d’appréhender la réalité sociale par le biais d’activités solidaires organisées pour des communautés de Bogotá ou au sein d’établissements scolaires. C’est une obligation en Colombie pour tous les élèves de seconde, indépendamment de leur nationalité. C´est une occasion d´apprentissage et une expérience enrichissante et stimulante pour les élèves… tout autant que pour les volontaires !

En plus du service social, ils participent aussi à la dynamisation de la vie du lycée à travers des activités socio-éducatives ( club de journalisme, club photo, projet de podcasts…).

Le lycée français est attentif à former des jeunes ouverts sur le monde et respectueux de leur environnement. C’est dans cet esprit qu’il collabore ponctuellement avec un autre partenaire de la Guilde, la fondation Projeter Sans Frontières (PSF). Ensemble, ils ont ainsi mis en place des projets « éco-citoyens » au sein du lycée avec notamment un potager pour les écoliers de CP.

Cinq volontaires de la Guilde sont d’ailleurs engagés auprès de cette fondation. Elle œuvre au développement et à la promotion de projets participatifs avec un impact social fort, qui réduisent la vulnérabilité économique au travers de l’innovation dans le financement social.

P1050087
Nicolas et le potager qu’il a mis en place dans le cadre des projets de la fondation Projeter Sans Frontières

Les volontaires en mission chez PSF se concentrent essentiellement sur deux projets dont « Sambrando Confianza » qui a pour objectif de promouvoir et encourager l’agriculture urbaine avec pour finalité notamment, une meilleure sécurité alimentaire et une réduction de la vulnérabilité économique des habitants des quartiers défavorisés de Bogota.

Les autres volontaires sont mobilisés sur le projet COMParte qui a pour but de créer de l’emploi, de promouvoir l’empowerment entrepreneurial des femmes et des jeunes dans des quartiers vulnérables. Les volontaires mettent aussi en place des activités socio-éducatives autour des thématiques de la paix et du vivre ensemble, dans des quartiers à fortes vulnérabilités (présence de déplacés du conflit colombien, d’anciens guerillos, membres de groupes paramilitaires ou encore anciens « narcos »…).

Les projets de PSF ont pu bénéficier d’une belle visibilité notamment lors du déplacement en Colombie de M. Jean-Marc Ayrault et de son épouse, dans le cadre du lancement de l’année croisée France-Colombie. Cette visite a été l’occasion d’échanger avec le ministre sur les projets de PSF et sur les problématiques de la Colombie.

unnamed (2)
L’équipe de Projeter Sans Frontières avec J-M Ayrault, Ministre des Affaires Etrangères

Après la surprise du référendum d’octobre, la Colombie a finalement ouvert la voie à l’adoption des accords de paix qui doit mettre fin à des décennies de violence. L’année 2017 s’annonce donc décisive pour le pays avec de nombreux défis à relever, parmi lesquels, un travail de réconciliation essentiel. Les partenaires et volontaires de la Guilde l’ont bien compris et s’engagent quotidiennement aux côtés des colombiens.