Buna Ziua!


Un témoignage de Mathilde Grenouilleau, 21 ans
Volontaire pendant 6 mois en service civique dont 3 mois ½ en Roumanie.


BUNA ZIUA !

Mathilde, volontaire auprès de la population Rom de Satu Mare. Roumanie jamais 2 sans 3, me voilà !

J’ai été sélectionnée pour effectuer une mission de service civique !
Pour commencer ce projet je me suis rendue une journée à Paris à l’association La Guilde qui envoie des bénévoles et volontaire sous plusieurs statuts (missions courtes, micros-projets, VSI…), afin de mieux saisir le projet.
Ensuite j’ai effectué des démarches administratives de chez moi ainsi que des recherches sur le pays de destination puis j’ai participé à une session de préparation avec de nombreux autres jeunes venus des 4 coins de la France, ce sur 2 jours. Nous avions tous entre 18 et 26 ans et nous nous sommes engagés dans le solidaire ! Notre point commun : se rendre utile au niveau Européen ou International. Tous, nous allions donner de notre temps sur une durée plus ou moins longue dans un pays (Kenya, Pérou, Hongrie, Argentine, Maroc, Portugal, Côte d’Ivoire, Allemagne…). Nous partions avec le dispositif « Ivo4all » : Opportunités Volontariat International pour tous. Durant cette formation nous avons abordés différents points tels que l’interculturalité, la solidarité internationale, les préjugés et stéréotypes, la sécurité et la santé (formation premier secours)… J’ai fais de belles rencontres, nous nous sommes très vite bien entendu, je suis toujours en lien avec certains bénévoles et je crois que nous allons garder contact très longtemps !

Je suis accueillie en Roumanie par l’association STEA (qui veut dire «étoile»), c’est une organisation non gouvernementale qui fournit des services sociaux aux enfants et jeunes adultes de 0 à 35 ans en difficultés (personnes vivant dans la rue et hors du système). STEA lutte contre la mendicité et l’exploitation des enfants et des jeunes en les aidant à devenir indépendant et à trouver un emploi. L’équipe à fait le choix de consacrer toute son énergie pour changer l’avenir des enfants et jeunes qui n’ont pas eu la chance d’être nés dans une famille qui puisse prendre soin d’eux et les éduquer. L’association STEA accueille des enfants dans le but de réaliser du soutien scolaire et diverses activités. La mission que l’on m’a confié était la suivante : «appui à l’organisation d’ateliers autour du sport, de travaux manuels et d’activités ludiques».

A tour de rôle, tous les membres de l’équipe (volontaires français et roumain – équipe roumaine) participaient à ces après-midi en créant des activités variées. J’ai apporté mon aide à l’innovation et à la création de certains jeux (fabrication d’un jungle speed sur l’hygiène et d’un jeux de l’oie sur les droits des enfants).
De ce fait, tout au long de ma mission, la sensibilisation à l’hygiène a été mon leitmotiv.
J’ai été présente sur les temps d’hygiène quotidienne car tous les jours nous mettions un point d’honneur a ce que les enfants se lavent les mains, les dents et que parfois ils puissent prendre une douche.
J’ai participé à l’organisation de petites scénettes avec les enfants sur le thème de l’hygiène toujours, les jeunes ont laissé place a l’impro, ils ont été acteurs et ce fut une belle réussite !
J’ai mis en place un atelier nutrition ou nous avons réalisé un crumble et un cocktail de fruits, ainsi qu’un atelier bien-être avec au programme : musique relaxante et massages pour les enfants.
Enfin certains après midi une partie de l’équipe part avec la «caravane éducative», c’est un temps d’animation en extérieur durant lequel nous nous déplacions pour aller directement à la rencontre de jeunes roms en grande précarité. Cela nous tenais à cœur d’effectuer le lavage des mains avant toute activité, nous emmenions alors avec de quoi nettoyer les petites mains des enfants.

Je suis partie 8 jours en camp avec 10 enfants de STEA, j’ai vécu avec eux 24heures/24 et j’ai passée une semaine merveilleuse, j’ai tissé des liens très forts avec ces jeunes. Lorsque nous nous revoyions par la suite, une relation privilégiée s’est installée ! Avec mon binôme, nous n’avions pas assez de bras pour accueillir tout leurs câlins !

Mes journées étaient bien remplies et sont passées à grande vitesse !
Entre rencontres, discussions, sourires, ma mémoire n’est pas prête d’oublier ! Il me paraît tellement compliqué de résumer cette expérience, j’ai croisé le chemin de personnes incroyables !
La Roumanie est désormais mon pays d’adoption, j’y étais déjà allée 2 fois auparavant pour effectuer un voyage solidaire avec ma classe (en BAC pro) ainsi qu’un stage professionnel dans un collège accueillant des enfants d’origine Rom. Le sourire de ces enfants est contagieux, leur énergie est débordante et cette joie de vivre permanente, m’ont permis de savourer chaque moment simple de la vie. Des amitiés sont nées pendant ma mission, aussi bien avec des professionnels que des habitants et c’est le plus beau souvenir que je garderai de cette aventure !

Un grand merci à l’association La Guilde de Paris et STEA de Roumanie !