60 bougies pour l’Union européenne

Investie dans les projets européens de volontariat, la Guilde était présente à l’ouverture des célébrations du 60e anniversaire du Traité de Rome.

Ouverture des célébrations du 60e anniversaire anniversaire du traité de Rome, à l'Hôtel de Ville de Paris.

Un article de Marie Julienne


Le 25 mars 1957, les chefs d’Etat de six pays européens signaient le traité de Rome, créant la Communauté économique européenne. 60 ans plus tard, cette communauté est devenue l’Union européenne, rassemble 28 Etats membres et a développé de nombreuses politiques communautaires, de la monnaie unique à l’aide humanitaire. En 60 ans, l’UE a indéniablement contribué à faire du continent un espace de paix, de prospérité relative, de défense des droits des libertés et droits de l’homme et de la femme. Elle fait cependant face à une crise de légitimité, et est souvent perçue par les citoyens comme bureaucratique et très éloignée des réalités.

Le 24 mars dernier, la Représentation de la Commission européenne en France organisait à l’Hôtel de Ville de Paris une cérémonie à l’occasion de ces 60 ans. Plusieurs personnalités étaient invitées à exprimer deux principaux acquis et deux défis pour les années à venir.

La Guilde a particulièrement prêté attention à l’intervention de Christos Stylianides, Commissaire européen chargé de l’Aide humanitaire et de la Gestion des crises. L’UE est en effet le plus grand donateur humanitaire au monde et a récemment développé l’initiative EU Aid Volunteers, dans le cadre de laquelle la Guilde est très investie. Cette initiative permet aux Européens de s’engager sur des projets de réduction des risques et des catastrophes, en dehors des frontières de l’UE. Le Commissaire a notamment insisté sur la nécessité de s’impliquer en tant que citoyen européen, non seulement dans les débats, mais également sur le terrain, ce que font les EU Aid Volunteers actuellement en mission.

Un autre dispositif permet aux citoyens européens de s’engager de manière très concrète : le Service Volontaire Européen (SVE). Marine Le Gourlay, ancienne volontaire en SVE a été invitée à témoigner de son volontariat en Pologne. Elle retient de cette expérience avant tout la dimension humaine, à travers la rencontre avec des personnes de culture différente, que ce soit les locaux ou les autres volontaires européens.

60 belles histoires européennes, comme celle de Marine, sont à retrouver ici. Ce sont autant d’exemples de l’impact concret de l’UE sur la vie des citoyens européens.

Si vous aussi vous souhaitez vous engager, n’hésitez pas à consulter les pages de notre site dédiées à EU Aid Volunteers et au Service Volontaire Européen, ainsi que notre page Facebook !

Dernière mission EU Aid Volunteers à pourvoir en Haïti !

Postulez avant le 23 octobre pour partir à l'aventure !

Un article de Marie Julienne


Vous êtes Européen et vous rêvez de prendre part à un projet humanitaire. Pourtant, vous n’avez pas encore postulé pour faire partie de l’initiative EU Aid Volunteers. Une dernière chance vous est offerte !

La Guilde  et le Mouvement Paysan Papaye en Haïti recherchent encore un(e) Responsable comptable et financier pour un projet en Haïti. Découvrez toutes les modalités de la mission et postulez en ligne avant le 23 octobre.

Apprenez en plus sur l’initiative EU Aid Volunteers. Et retrouvez toutes les opportunités EU Aid Volunteers sur cette plateforme. 

Le projet « Volunteering in Humanitarian Aid » réuni à Paris

Les partenaires du projet se sont réunis à Paris pour un second consortium meeting

Un article de Cléo Lemoisson


Les représentants des projets « Volunteering in Humanitarian Aid – Organisations d’envoi » et « Volunteering in Humanitarian Aid – Organisations d’accueil » se sont réunis à Paris entre le 18 mai et le 21 mai 2016. 

Une réunion de mi-parcours

Le projet « Volunteering in Humanitarian Aid » est un projet coordonné par la Guilde et France Volontaires. Il s’appuie sur deux consortiums regroupant 14 organisations désireuses d’obtenir la certification de l’Union Européenne afin d’envoyer ou de recevoir des volontaires de l’aide européenne (appelés EU Aid Volunteers).

Les 18, 19 et 20 mai, les représentants de ces associations se sont réunis à Paris pour une réunion de mi-parcours visant à faire le point sur leur avancée. Au programme: bilan de leurs activités d’auto-évaluation, partage des bonnes procédures et d’idées destinées à améliorer les procédures de gestion des volontaires de chacune des organisations cherchant à obtenir la certification européenne.

Participation au Salon des Solidarités 2016

Les membres du projet Volunteering in Humanitarian Aid ont pu profiter de la présence de la Guilde sur place pour participer au Salon des Solidarités 2016. Les représentants des associations Comhlámh, La Croix Rouge Bangladesh et Actionaid Hellas ont ainsi partagé leur expérience des enjeux et des crises humanitaires actuelles (et notamment la crise des réfugiés en Grèce). Tous les partenaires ont également eu l’occasion de rencontrer les acteurs de la solidarité française et se sont fait les représentants des mécanismes de l’aide humanitaire européenne.

volinha-salon-solidarites

Pour en savoir plus sur le projet « Volunteering in Humanitarian Aid », c’est par ici.