Roumanie : 2 missions de SVE à pourvoir à Timisoara et Arad

Deux missions de 7 mois à partir du 1 juin 2018 dans le domaine de l'aide sociale et l'animation

Un article de #ServiceVolontaireEuropéen


–  Le volontaire choisit la mission qu’il préfère parmi les cinq ci-dessous –

Chacune des organisations d’accueil proposent des missions variées, selon les intérêts et sensibilités de chaque volontaire. Deux postes sont à pourvoir pour un départ en juin 2018, pour une durée de 7 mois en Roumanie.

1/ Choisir sa mission parmi les 5 ci-dessous.

  • Organisation d’accueil : APSIS (Arad – Est de la Roumanie) – intégration dans le monde du travail des personnes porteuses d’un handicap mental.
    La mission : travailler avec des personnes porteuses de handicaps mentaux, pour faciliter leur inclusion dans le monde du travail. Plus particulièrement, les volontaires aideront les bénéficiaires dans la mise en place d’activités quotidiennes, d’activités récréatives et thérapeutiques. Leur site internet : https://www.asociatia-aspis.ro/ et leur page Facebook https://www.facebook.com/Asociatia-Aspis-214179821936348/.
  • Organisation d’accueil : Arad Blind’s Association (Arad – Est de la Roumanie) – services aux personnes ayant une déficience visuelle et aux communautés locales pour l’inclusion de personnes porteuses de handicap.
    La mission : soutenir les services pour les personnes avec déficience visuelle. Les volontaires pourront aider dans les activités quotidiennes des bénéficiaires, dans la mise en place d’ateliers (danse, langue anglaise…) et d’activité physique (tandem à vélo, backgammon…). Les volontaires aideront aussi pour l’organisation d’ateliers avec les jeunes de l’école « Sf. Maria Special School for the Blind ».
  • Organisation d’accueil : Gulliver kindergarten et Curtici cultural center (Arad – Est de la Roumanie) – Animations et activités d’éducation aux jeunes & programmes extra-scolaires pour les jeunes issus des milieux ruraux.
    La mission : mettre en place des animations et des activités d’éducation pour des jeunes (certains d’entre eux proviennent de milieux défavorisés et/ou ont des handicaps). Les volontaires organiseront des activités extra-scolaires et des programmes culturels, tels que des cours de langues, des ateliers d’art, ainsi que des activités sportives.
  • Organisation d’accueil : AID-ROM (Timisoara – Est de la Roumanie) – Inclusion de réfugiés et demandeurs d’asile dans la société roumaine.
    La mission : aider à l’inclusion des demandeurs d’asile et des réfugiés dans la société roumaine. Plus précisément, les volontaires participeront à la mise en place d’ateliers d’intégration et d’ateliers récréatifs avec les enfants. Les volontaires aideront aussi les réfugiés avec les démarches administratives d’intégration en Roumanie.

En plus des projets à mener pendant la mission, les volontaires seront amenés à participer à la mise en place d’activités transversales, communes à toutes les organisations, comme des événements de levée de fonds et des événements interculturels.

2/ Prendre connaissance des conditions d’accueil sur place.

  • Logement : deux personnes par chambre, salle de bain et cuisine communes.
  • Repas : indemnité mensuelle pour couvrir les coûts.
  • Argent de poche : environ 60 € par mois.
  • Voyage France-Roumanie : couvert à hauteur de 90%.

Plus d’informations dans le document ci-dessous : European Community Support Service – Infopack

3/ Avoir le bon profil.

Formation – Expérience – Langues : aucun prérequis.

Qualités requises : le candidat doit démontrer un intérêt pour ce projet et pour une expérience interculturelle. Il doit aussi être intéressé par les thématiques de la mission choisie.

Condition : le candidat doit avoir entre 18 et 30 ans et être de nationalité française ou résident en France.

4/ Postuler.

  • Envoyer votre CV et votre lettre de motivation en anglais avant le 30 avril 2018 à ofensivainfo@gmail.com
  • Préciser la mission et les activités principales qui vous intéressent le plus.

Une session de préparation au départ aura lieu à Paris le 14 et le 15 mai 2018. Les coûts de transport et d’hébergement ne sont pas pris en charge.