Inscrivez vos films !

Pour la 27ème édition des Écrans de l'aventure de Dijon

Un article de Cléo Poussier-Cottel


La 27ème édition du Festival international du film d’aventure de Dijon aura lieu

du 4 au 7 octobre 2018

Envoyez dès maintenant vos films !

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 juin 2018 (voir dossier d’inscription)

Dijon : règlement et inscriptions 2018



Un article de


La 27ème édition aura lieu du 4 au 7 octobre 2018

Envoyez dès maintenant vos films !

Les films sélectionnés seront annoncés début septembre. Si vous souhaitez recevoir des informations, vous pouvez contacter Cléo Poussier-Cottel (directrice adjointe du festival).

Règlement Dijon 2018

Bulletin d’inscription Dijon 2018 (.pdf)

Bulletin d’inscription Dijon 2018 (.doc)

***

The 27th edition will take place from October 4 to 7, 2018

Send your films now!

Regulations Dijon 2018

Entry Form Dijon 2018 (.pdf)

Entry Form Dijon 2018 (.doc)

If you need information, you can contact Cléo Poussier-Cottel, the Executive manager.

Les Écrans de l’aventure de Dijon 2018

Festival international du film d'aventure

Un article de Cléo POUSSIER-COTTEL


La 27ème édition

du

Festival international du film d’aventure de Dijon
LES ÉCRANS DE L’AVENTURE

aura lieu du 4 au 7 octobre 2018

aux cinémas Olympia et Darcy de Dijon

Les Cafés de l’Aventure du 7 novembre 2017

La Guilde et la Société des Explorateurs Français vous convient aux Cafés de l'Aventure

Un article de Cléo Poussier-Cottel


au ZANGO BAR
15 rue du Cygne 75001 Paris (métro Etienne Marcel) à partir de 20h00,

le 1er étage du Zango est réservé aux Cafés de l’aventure.

L’entrée est gratuite, et pour qu’elle le reste, nous vous remercions de prendre au moins une consommation lors de cette soirée !

L’invitée de cette soirée sera Suzanne Boulet et son projet

TOUR DE L’ATLANTIQUE EN VIEUX-GRÉEMENT

Artiste française résidant à Genève, et voyageuse dans l’âme, Suzanne souhaitait depuis longtemps élargir les frontières de son paysage artistique, avec une idée en tête : un Tour de l’Atlantique à la voile, alternant périodes de vie à bord en communauté, et à terre, seule et sac-au-dos.
Partie en janvier 2017 pour une expédition de 8 mois, elle rejoint l’équipage d’un vieux gréement, le Rara Avis, petit frère du plus connu Bel Espoir, un 3 mâts de 38 mètres. Grâce à l’association du Père Jaouen, chaque année, une trentaine de personnes de tous horizons, souvent en césure dans leur vie personnelle, embarquent pour cette grande aventure et partage la vie des marins à bord.
Les aléas du voyage rendront le tout un peu moins lisse que prévu, mais bien plus vivant ! Suzanne profitera des escales pour ajouter du piquant au voyage, au gré des randonnées et des résidences artistiques. Elle nous partagera son envie de départ, et ce que le projet est devenu au fil des étapes.
Au programme : une découverte des transatlantiques à l’ancienne, une immersion dans la culture Punk de la Nouvelle-Orléans, l’effervescence culturelle à Cuba, une dépaysante remontée à la voile jusqu’au Canada le long du fleuve Saint-Laurent, une vie communautaire dans la cosmopolite ville de Montréal…
Et quitte à optimiser le déplacement, cap plein ouest jusqu’au geysers de Yellowstone et l’opportunité de faire du parachute ascensionnel en Floride.

Un périple qui interpellera les passionnés de voile, et qui inspirera les voyageurs au long cours.

Plus d’informations :
www.belespoir.com
www.suzanneboulet.com

Le Palmarès des Écrans de l’aventure 2017

célèbre des aventures authentiques, humaines et très internationales !

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Samedi 7 octobre 2017, trois jurys (investis et passionnés) et un public (particulièrement nombreux cette année) ont exprimé leur choix en offrant un palmarès qui est à la fois diversifié et très international, en célébrant des réalisations qui retracent des aventures humaines et authentiques.

Toison d'or du film

Prix du Public

La Toison d’or du film d’aventure 2017, dotée par la ville de Dijon, et le Prix public des Écrans de l’aventure de Dijon sont attribués au film : Into Twin Galaxies – A Greenland Epic de Jochen Schmoll (Production : Drehxtrem – Allemagne/Autriche – 52 minutes – 2016 – inédit – Doublé en direct par Laurence Corre).

Film Into twin galaxies
© Drehxtrem

Il existe, non loin de la Baie de Baffin, sur l’étendue gelée des nappes glaciaires de l’Ouest du Groenland, deux rivières qui se rejoignent. Les aventuriers polaires Sarah Mc Nair Landry, Erik Boomer et Ben Stookesberry veulent être les premiers à descendre une rivière arctique qu’ils ont repérée sur Google Earth. L’expédition de 46 jours alliant kite-surf, ski, bivouacs et kayak est semée d’embûches mais leurs efforts sont récompensés par la découverte de canyons extraordinaires de glace bleue.

Prix Ushuaia TV Écrans de l'aventure

Prix des jeunes

Le Prix Ushuaïa TV – Écrans de l’Aventure de Dijon, doté d’une diffusion sur la chaîne Ushuaïa TV et le Prix des jeunes de la ville de Dijon doté par la librairie Gibert Joseph Dijon sont attribués au film : Trois Saa et puis la France – Le choc de deux mondes de Patrice Franceschi (Coproduction : Tantatuga, Bo Travail !, France 5 – France – 52 minutes – 2016).

Film Les 3 Saa
© B. Wolfrom

Ils sont trois Saa : Watas, Melsoul, Bebe de l’île de Pentecôte, archipel du Vanuatu, où ils vivent encore à leur façon traditionnelle. Il n’était pas si aisé d’organiser leur venue en France pour cinq semaines de découvertes, eux qui ne disposent pas de pièce d’état civil encore moins de passeport. L’idée est ici le regard inversé, la manière dont « l’autre » nous perçoit, la façon dont il le raconte. La façon dont tout se noue entre deux sociétés que tout sépare à priori mais que certains rapports humains peuvent rassembler.

Prix Alain Bombard

Le prix 

Alain Bombard, qui récompense une aventure contenant un enseignement pour l’avenir, est attribué au film : Les cavaliers afghans – sur les traces de Joseph Kessel en Afghanistan de Louis Meunier (Production : Zycopolis Productions – France – 52 minutes – 2016).

Film : Les Cavaliers Afghans
© G. Belot

En 2002, Louis Meunier, tout juste diplômé, décide de plaquer une carrière tracée d’avance et de partir à l’aventure en Afghanistan. Il est ébloui par la beauté du pays et la dignité de ses habitants. Mais surtout, fasciné par la lecture du roman Les Cavaliers de Joseph Kessel, il rêve d’assister à un tournoi de buzkashi, la joute équestre des Afghans. Louis n’aura bientôt plus qu’une idée en tête : trouver le cheval de ses rêves pour, à son tour, participer à un tournoi.

Prix Jean-Marc Boivin

Le prix Jean-Marc Boivin, qui récompense l’authenticité d’une aventure, est attribué au film : Le paradis perdu de Ronan Gladu, Ewen Le Goff et Aurélien Jacob (Production : Lost in the swell – France – 78 minutes – 2017).

Film Le Paradis Perdu
© Lost in the Swell

C’est l’aventure la plus extrême que les surfeurs bretons Aurélien Jacob, Ewen Le Goff et Ronan Gladu ont vécu. Équipés de « fat bike » (vélo à pneus surdimensionnés) en bambou pour se déplacer, ils ont exploré pendant plusieurs semaines la côte sauvage du Gabon. Leur objectif : rechercher des vagues encore jamais surfées et rencontrer les populations locales. Pour y parvenir, ils ont dû apprendre à vivre avec les animaux sauvages, acquérir les techniques de survie en jungle et toujours croire en leur bonne étoile, coûte que coûte.

Prix Special du jury du film

Le prix spécial du jury est attribué au film : The Weekend Sailor de Bernardo Arsuaga (Production : Innocent productions – Mexique – 75 minutes – 2016 – VF sous-titrée).

The Weekend Sailor
© www.theweekendsailor.com

Le film raconte l’histoire d’un homme d’exception. Bien qu’issu d’une famille mexicaine très pauvre, grâce à sa volonté et sa ténacité, Ramon Carlin réussira à s’émanciper et à s’élever dans la société. C’est à l’âge de 50 ans que germe en lui une idée saugrenue. Il s’agit de rejoindre le départ de la première course autour du monde avec sa famille : la célèbre Whitbread. Il va alors déployer des efforts incroyables pour mener à bien cette improbable aventure : de l’achat du bateau à la quête d’un équipage chevronné.

Toison d'or de l'Aventurier de l'année

Centre Terre
© Centre Terre

La Toison d’or de l’aventurier de l’année, attribuée par La Guilde (50 ans d’expérience dans le secteur de l’aventure) est décernée à l’équipe scientifique de l’association Centre Terre, découverte dans le film de Gilles Santantonio : Les robinsons de l’île inconnue de Patagonie (produit par MC4 et Association Centre Terre, France, 2017). www.centre-terre.fr

Toison d'or du livre

Livre Au détour du CaucaseLa Toison d’or du livre d’aventure vécue est attribuée au livre Au détour du Caucase – Conversation avec un cheval de Clara Arnaud, Éditions Gaïa, juin 2017.
Voyager, ce n’est pas « faire le Caucase », c’est s’y jeter comme dans une rivière tumultueuse et se laisser porter, maltraiter, essorer. Loin de toute performance, loin des lignes droites tracées sur une carte. Pourquoi choisir les chemins de traverse, s’engager dans les replis accidentés du Caucase  ? À pied, en compagnie d’un cheval, Clara Arnaud parcourt l’Arménie et la Géorgie, sillonne les montagnes et les plateaux, revient à l’essentiel. Au rythme de la marche, les pas claquent, ceux du cheval répondent, et la pensée chemine, loin de la cacophonie et de l’urgence du monde.

Mention Spécial Du Livre

Livre Robinson des glacesUne Mention spéciale est attribuée au livre Robinson des glaces – Une aventure au bout du monde pour sauver la planète d’Emmanuel Hussenet, Éditions Les Arènes, mai 2017.
Le guide polaire décrit son expédition dans la mer de Lincoln en kayak de mer pour promouvoir ses projets pour l’île Hans. Il milite pour que cet îlot, revendiqué par le Canada et le Danemark, devienne un espace universel et soit utilisé comme support d’un système de retenue des glaces de mer en vue de favoriser la reconstitution de la calotte glaciaire du Groenland.

 

Palmares Dijon 2017

Générique Dijon 2017

 

 

 – retour au menu principal de l’édition 2017 –

Expositions au Festival des Écrans de l’aventure de Dijon 2017

Dans trois lieux du centre ville de Dijon

Un article de Cléo Poussier-Cottel


L’ÉTRANGER ET L’ENFANT PEUL
Exposition photographique de Vincent Hanrion
Du 3 au 31 octobre sur les grilles du jardin Darcy – place Darcy
et du 5 au 7 octobre – de 9h30 à 23h00 – dans le hall du cinéma Olympia

Exposition Vincent Harion
© V. Hanrion

L’association Cinécyclo s’expose à Dijon tout le mois d’octobre. Au programme, une vingtaine d’images légendées de leur première grande aventure : le Cinécyclo Tour du Sénégal. Venez voyager d’une photographie à l’autre à la découverte de ce voyage unique mêlant itinérance à vélo et projection cinéma. Un écran tendu entre deux manguiers sous une pluie d’étoiles, des portraits d’Africains engagés rencontrés en chemin : autant de témoignage de cette itinérance africaine de 3 000 km. Yoro Diallo, cinécycliste du Tour Sénégalais viendra présenter le film L’étranger et l’enfant peul aux côtés de Vincent Hanrion au cinéma Olympia le samedi 7 octobre à 14h00.

www.cinecyclo.org

 

PEUPLES DE L’HUMANITÉ
Exposition photographique de Maurice Thiney
Du 2 au 8 octobre au Cellier de Clairvaux – salle du haut
(27 boulevard de la Trémouille – Dijon – de 14h00 à 18h00)

Exposition Maurice Thiney
© M. Thiney

Après une vie dédiée à l’exploration du globe et à la découverte des tribus authentiques de l’humanité, Maurice Thiney a souhaité faire partager aux visiteurs ses expéditions, ses émotions, ses combats. Pour cela, il vous présente une moisson de photos inédites, exposition qui pourrait aussi s’intituler «  la quête de l’inconnu » celui des terres vierges et des hommes qui y vivent encore comme à l’aube de l’humanité. Lors de cette exposition, seront présentées quelques images du prochain film de Stéphane Dugast : Maurice Thiney, l’explorateur ou la fureur de vivre.

Pour revenir au menu des animations du festival 2017, cliquez sur cette ligne.

Livres d’aventure au Festival des Écrans de l’aventure de Dijon 2017

Avec des rencontres d'auteurs et des dédicaces...

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Dans le hall du cinéma Olympia de Dijon (16 av. Maréchal Foch)
du 5 au 7 octobre

Vous pouvez retrouver, sur le stand de la librairie Gibert Joseph, un large choix de livres sur l’aventure, de nombreuses dédicaces et de rencontres avec les auteurs des livres en compétition et bien d’autres encore. Voici les dédicaces rencontres programmées.

JEUDI 5 OCTOBRE

12h15-12h45
Ewen Le Goff et Aurélien Jacob pour le livre Lost in the swell, le paradis perdu (auto-édition).

16h00-16h30
Maurice Thiney pour les livres Expédition au cœur des mystères de la jungle (Éd. Le Chapeau noir ) et La noblesse de l’aventure (Éd. Le Chapeau noir).
Ewen Le Goff et Aurélien Jacob pour le livre Lost in the swell, le paradis perdu (auto-édition).
Christian Bon et Xavier Massip pour le livre Randonnées en Bourgogne, la côte dijonnaise (Éd. Terres en vues).

VENDREDI 6 OCTOBRE

12h00-12h30
Olivier Weber pour les livres Frontières (Ed. Paulsen) et Je suis de nulle part, sur les traces d’Ella Maillart (Éd. Payot).

Sylvie Massart et Florence Archimbaud : Hokkaido, défier l’hiver à vélo (auto édition).

16h15-16h45
Gilles Santantonio pour le livre Les Zo’é à la frontière du monde (Éd. de La Flandonnière).
Olivier Weber pour les livres Frontières (Éd. Paulsen) et Je suis de nulle part, sur les traces d’Ella Maillart (Éd. Payot).
Régis Belleville pour les livres Mémoires du désert, à l’autre bout du monde (Éd. de La Martinière) et Voyage au bout de la soif, seul au milieu du Sahara (Éd. Transboréal).

SAMEDI 7 OCTOBRE

12h30-13h00
Bertrand Piccard pour le livre Objectif Soleil, l’aventure Solar Impulse (Éd. Stock).

15h20-16h00
Luc Vanrell pour le livre Saint-Exupéry, révélations sur sa disparition (Éd. VTOPO).
Sébastien Destremau pour le livre Seul au monde, 124 jours dans l’enfer du Vendée Globe (Éd. Xo Editions).
Anne Vallaeys pour le livre Hautes solitudes, sur les traces des transhumants (Éd. La Table ronde).
Bertrand Piccard pour le livre Objectif Soleil, l’aventure Solar Impulse (Éd. Stock).
Emmanuel Hussenet pour le livre Robinson des glaces, une aventure au bout du monde pour sauver la planète (Éd. Les Arènes).
Linda Bortoletto pour les livres L’appel des terres sauvages, là où je continuerai d’être (Éd. Le Passeur, Toison d’or du livre d’aventure Dijon 2016) et L’audace nous rendra libres (Éd. Le Passeur).
Gaële de La Brosse pour les livres Guide des chemins de pèlerinage (Éd. Presses de la Renaissance), Tro Breizh, les chemins du paradis : pèlerinage des Sept Saints de Bretagne (Éd. Presses de la Renaissance) et Les chemins du Mont-Saint-Michel : en marche vers l’Archange, guide culturel, spirituel et pratique (Éd. Plon – Presses de la Renaissance).

Auteur d'aventure

 

Pour revenir au menu des animations du festival 2017, cliquez sur cette ligne.

Bar de l’aventure au Festival des Écrans de l’aventure de Dijon 2017

Une animation gratuite, ouverte à tous.

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Le Bar de l’aventure s’installe dans le salon Pasteur de l’Hôtel Oceania Le Jura qui jouxte le cinéma Olympia de Dijon. La capacité de la salle est de 70 places. Cette animation est donc proposée sous réserve de places disponibles.

Durant une heure, des aventurier(e)s, réalisateurs(trices)… viendront échanger avec le public. Olivier Mouchiquel, chroniqueur culturel dijonnais, orchestrera ces interventions.

Voici les deux rendez-vous proposés  :

Jeudi 5 octobre de 17h30 à 18h30
Des aventuriers aux projets atypiques.
En présence de Loïc Blaise (du projet Polar Kid), d’Ewen Le Goff, d’Aurélien Jacob (surfeurs du film Lost in the Swell, le paradis perdu).

Polar Kid

Polar Kid
Loïc Blaise mène une aventure très particulière. Pour lui, la maladie dégénérative dont il est atteint est à l’image du réchauffement climatique et de ses effets dans l’Arctique qui nous touchent tous. C’est donc un double défi contre la fatalité et l’inertie que le jeune pilote français entend relever en entreprenant le premier tour aérien du Cercle Arctique. Loïc part, au cœur du Grand Nord, pour un vol de 22 000 kilomètres et 50 étapes au profit de la lutte contre la sclérose en plaques.
www.polarkid.org

Lost In The Swell

Le paradis perdu – Lost in the Swell
C’est l’aventure la plus extrême que les surfeurs bretons Aurélien Jacob, Ewen Le Goff et Ronan Gladu ont vécu. Équipés de «  fat bike  » (vélo à pneus surdimensionnés) en bambou pour se déplacer, ils ont exploré pendant plusieurs semaines la côte sauvage du Gabon. Leur objectif : rechercher des vagues encore jamais surfées et rencontrer les populations locales. Pour y parvenir, ils ont dû apprendre à vivre avec les animaux sauvages, acquérir les techniques de survie en jungle et toujours croire en leur bonne étoile, coûte que coûte.
www.lostintheswell.com

Vendredi 6 octobre de 18h00 à 19h00 :
Les aventuriers en contact direct avec les milieux hostiles.
En présence de Sébastien Roubinet (du projet La voie du pôle 2018), de Nicolas Boidevézi (skipper et skieur, dans le film Maewan, freeride aux Kouriles).

La voie du pole

La voie du pôle
Après deux tentatives en 2011 et 2013, Sébastien Roubinet repart l’été prochain à l’assaut de l’océan Arctique à bord d’un voilier – char à glace de sa conception accompagné, cette fois-ci, de deux équipiers. Ce projet, qu’il prépare depuis de longues années, consiste à relier l’Alaska au Spitzberg via le pôle Nord : une traversée complète de l’océan Arctique en voilier entre eau et glace. Cette aventure, en plus d’être technique, humaine et sportive, leur permettra d’effectuer de nombreux prélèvements et mesures scientifiques.
www.seroubinet.eu

Maewan

Maewan, freeride aux Kouriles
Depuis trois saisons, Erwan Le Lann parcourt la planète à bord de son voilier Maewan pour une aventure unique de quatre ans entre mer et montagne qui unira marins et aventuriers de renom… Ce film retrace l’aventure exceptionnelle du skieur Adrien Coirier, du skipper Nicolas Boidevézi et du snowboarder Xavier Delerue, qui vont relier à la voile, et en hiver, le Japon depuis la Russie. D’île en île, ils vont être les premiers au monde à skier les volcans qui forment l’archipel des Kouriles.
http://maewan.com

 

Hôtel Oceania Le Jura – Salon Pasteur
14, avenue Maréchal Foch, 21000 Dijon – 03 80 41 61 12

Hotel Le Jura

Pour revenir au menu des animations du festival 2017, cliquez sur cette ligne.

Les Cafés de l’Aventure du 3 octobre 2017

La Guilde et la Société des Explorateurs Français vous convient aux Cafés de l'Aventure

© Cap à l'Ouest

Un article de Cléo POUSSIER-COTTEL


au ZANGO BAR

15 rue du Cygne 75001 Paris (métro Etienne Marcel) à partir de 20h00,
le 1er étage du Zango est réservé aux Cafés de l’aventure.

L’entrée est gratuite, et pour qu’elle le reste, nous vous remercions de prendre au moins une consommation lors de cette soirée !

Les invités de cette soirée seront :

Louis de Laromiquière, Thomas Boüan, Adrien Jeanson et Benjamin Ferré

 Après une traversée de l’Atlantique à la voile sans GPS et en autonomie énergétique, Louis, Thomas et Benjamin ont ramené dans leurs voiles une idée : celle de lancer le premier « Incubateur d’Aventures ». Un projet qu’ils ont lancé en France en janvier 2017 sous le nom de : CAP à L’OUEST.

Ce projet a pour objectif d’inspirer et sensibiliser une génération en quête de sens et d’aventures, pour changer le monde à notre échelle, en faisant éclore des projets d’explorations sportives, écologiques et solidaires  ! Notre conviction est qu’il existe des milliers de personnes en France qui ont au fond d’eux une soif d’aventure, une petite flamme, un rêve d’exploration.

Leur mission est de transformer ces aspirations somnolentes en initiatives inspirantes, autour de 3 valeurs : l’esprit pionnier, la conscience environnementale et la volonté de transmettre.

Chaque porteur de projet incubé bénéficie d’outils pédagogiques et d’un écosystème composé de pionniers, d’experts et de partenaires, afin de mener à bien son projet.
Par son initiative, « CAP à l’OUEST – Incubateur d’Aventures » souhaite démontrer que des gens ordinaires, dotés d’une énergie extraordinaire, peuvent réaliser de grandes choses.

« OSER POUR INSPIRER  ! » by CAP à l’OUEST

www.capalouest.bzh