Les Cafés de l’Aventure du mardi 2 octobre 2018

La Guilde et la Société des Explorateurs Français vous convient aux Cafés de l’Aventure

Un article de Cléo Poussier-Cottel


au ZANGO BAR
15 rue du Cygne 75001 Paris (métro Etienne Marcel) à partir de 20h00.

L’entrée est gratuite, et pour qu’elle le reste, nous vous remercions de prendre au moins une consommation lors de cette soirée !

Cette initiative a pour idée de rassembler de manière conviviale et régulière les acteurs de l’aventure animés par le même esprit de découverte du monde. C’est donc tous les premiers mardis du mois que nous vous proposons de venir nous retrouver au Zango, pour exposer vos projets ou partager un retour d’expédition, de manière informelle.

Les invités de la soirée seront :

Le Cinécyclo Tour Équateur (projet soutenu par La Guilde)

Après le Tour du Sénégal puis le Tour Panamericana, l’association Cinécyclo s’embarque avec Vincent Hanrion pour une nouvelle aventure : le Cinécyclo Tour Équateur. Fondateur de cette association française basée à Dijon, Vincent viendra nous présenter cette prochaine expédition qu’il compte réaliser d’octobre 2018 à juin 2019. Le principe de ces aventures particulières est d’associer des voyages non motorisés (la plupart du temps à vélo) à des tournées de cinéma itinérant. La première aventure donna lieu à plus de 12 000 spectateurs, 100 projections et 3 000 km à vélo. Au programme de cette nouvelle édition, une tournée amérindienne à la rencontre d’associations locales luttant quotidiennement pour leur bien-être. Le matériel de projection sera alors mis à disposition de ces structures pour la mise en place de projections cinéma thématiques au cœur de l’Amazonie. Les Andes et la côte Pacifique seront ensuite ses prochaines étapes.

Plus d’informations : www.cinecyclo.org  –  contact@cinecyclo.com

 

Les Cyclonautes sont deux étudiants, Arthur et Gabriel (23 et 24 ans), partis réaliser un rêve commun : le tour du monde à vélo ! (projet lauréats 2017 des Bourses Aventure Labalette avec le concours de La Guilde)

« Nous sommes de retour après 9 mois de voyage : Tout le long de cette aventure, nous avons mené une étude scientifique préparée avec la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux). L’objectif était de rencontrer les équipes d’ornithologues locaux afin de collecter des données, pour les comparer entre elles à l’échelle mondiale et ainsi établir des liens statistiques entre populations d’oiseaux et activité humaine.

C’est un soir banal que nous nous sommes dits ‘‘et pourquoi pas ?’’. Pendant deux ans, nous avons établi un itinéraire, levé des fonds, acheté le matériel nécessaire, pris des renseignements auprès d’autres cyclo-voyageurs, bref, monté le projet : un gros travail dont la concrétisation réussie est la plus belle récompense.

Au total, nous avons parcouru plus de 10 000 km à vélo, chargés de 30 kg de bagage et de merveilleux souvenirs. À travers 17 pays culturellement très différents, nous avons rencontré des personnes fantastiques, qui nous auront hébergé un soir de tempête, permis de refaire le plein d’eau ou simplement demandé de prendre un selfie avec nous. Enfin, nous avons constaté de grandes disparités d’approche auprès des chercheurs rencontrés. Nous les avons soigneusement relevées. Aujourd’hui, nous sommes toujours en train de travailler à nos résultats et les livrerons avec plaisir très prochainement. »

Plus d’informations : https://lescyclonautes.wordpress.com/

À vos agendas !

Le programme des Écrans de l'Aventure 2018 est en ligne

Un article de Cléo Poussier-Cottel


La nouvelle programmation de la 27ème édition des Écrans de l’aventure de Dijon 2018 est en ligne !

Venez découvrir, à Dijon, pas moins de 18 films (dont 16 en compétition officielle et 10 en avant première) diffusés en présence des réalisateurs et des aventuriers qui en sont à l’origine.

À noter une très belle après-midi, samedi 6 octobre, avec deux films hors compétition et deux belles personnalités très humaines :

Libaru So en présence de Frank Bruno. Membre fondateur de l’association « Bout de vie » (qui œuvre pour les personnes amputées), Franck est parti sillonner pendant deux mois la côte ouest du Groenland, en kayak et en solitaire.

et Comme un seul homme d’Éric Bellion, un film qui sortira au cinéma le 16 janvier 2019 et qui retrace le premier Vendée Globe d’Éric Bellion. Nous aurons la chance de le visionner en avant-première et de pouvoir échanger avec lui, car Éric est aussi présent, cette année, en tant que président du jury du film…

Dans ce programme, vous trouverez aussi :
– La liste des livres en compétition pour la Toison d’or du livre d’aventure vécue.
– Le portrait des membres du jury du film et du livre.
– et, en annexe des projections, un large choix d’animations pour continuer d’échanger avec les aventuriers…

 

Pour consulter cette programmation, cliquer sur le logo ci-dessous :

Les Cafés de l’Aventure du mardi 4 septembre 2018

La Guilde et la Société des Explorateurs Français vous convient aux Cafés de l’Aventure

Un article de Cléo Poussier-Cottel


au ZANGO BAR



15 rue du Cygne 75001 Paris (métro Etienne Marcel) à partir de 20h00.

L’entrée est gratuite, et pour qu’elle le reste, nous vous remercions de prendre au moins une consommation lors de cette soirée !

Cette initiative a pour idée de rassembler de manière conviviale et régulière les acteurs de l’aventure animés par le même esprit de découverte du monde. C’est donc tous les premiers mardis du mois que nous vous proposons de venir nous retrouver au Zango, pour exposer vos projets ou partager un retour d’expédition, de manière informelle.

Les invités de la soirée seront :

Le Bato A Film est une expédition artistique et maritime, à bord d’un voilier, Tortuga, qui a réalisé le tour de l’Amérique du Sud depuis la France en un an.

À chaque étape, une équipe composée d’artistes locaux et français, travaillait à la réalisation d’un court-métrage qui raconte le patrimoine de la ville sous forme d’une fiction en animation.

Le bateau, à la fois lien entre les ports et entre les gens, servait de plateforme de montage au gré des flots pour qu’à l’arrivée dans la ville suivante, nous puissions présenter le film réalisé…

Géraldine Marin, capitaine du Tortuga, vient de terminer son projet et sera de passage à Paris pour partager son tour de l’Amérique du Sud.

Ce projet a été lauréat 2017 des Bourses de l’Aventure Labalette avec le concours de La Guilde.

lebatoafilm.org

 

Rêves d’Himalaya
Souvenez-vous, en janvier dernier, Stéven Le Hyaric venait présenter au Zango son projet un peu fou d’effectuer, avec Pehuen Grotti et Ngawang Dawa Sherpa, la traversée complète de l’Himalaya népalais en mountain bike et alpinisme.

Au programme : 2 000 km et 90 000 m de dénivelé positif, 20 cols à plus de 5 000 m. 2 cols à plus de 6 000 m. 15 régions traversées, autant de cultures, de différences de terrain et de températures.

Objectif ? Environ 60 jours pour parcourir la « trace » la plus haute du monde : le Great Himalaya Trail.

Au final, il leur aura fallu 51 jours pour aller de Kangchenjunga à Hilsa !

Stéven viendra nous présentera des images vidéo de cette extraordinaire traversée.

Ce projet a été lauréat 2018 des Bourses de l’Aventure Labalette avec le concours de La Guilde.

https://www.stevenlehyaric.net/revesdhimalaya

 

Le président du jury du film de la 27ème édition

du Festival des Écrans de l'aventure de Dijon

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Notre nouveau président du jury du film n’est pas un inconnu pour les habitués du festival. En effet, depuis 2003, nous avons suivi avec enthousiasme les différentes aventures menées par ce marin atypique. Ses films (Jolokia, l’odyssée «  des bras cassés  » et Jolokia, des marins pas comme les autres) ont reçu le Prix Alain Bombard 2011 et 2014 et ont été fort appréciés par le public. En 2016, il a réussi l’exploit d’arriver 9ème au Vendée Globe sur son bateau Comme un seul homme. Bien qu’en préparation pour une nouvelle expédition en novembre prochain, il nous fait cependant l’honneur de venir cette année présider le jury du film. Son nom : Éric BELLION, un navigateur et une personnalité engagée.

Plus d’infos : https://www.commeunseulhomme.com/

Des nouvelles de La voie du pôle

avec Sébastien Roubinet, Eric André et Vincent Colliard

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Suivez l’expédition lauréate 2018 de la bourse de l’Aventure Maritime de La Guilde en direct, en cliquand sur ce lien !

Voilà une semaine que Babouche-ty a été mis à l’eau sur la rivière Sagavarniktok pour 50 km de  descente épique jusqu’à l’océan avec du courant fort, de la glace, un vent contraire, des hauts fonds et le brouillard : des heures la moitié du corps dans l’eau glacée pour maintenir le bateau dans l’axe de la rivière et repérer, dans l’eau boueuse, les hauts fonds sur lesquels risque de s’échouer le bateau (500 kg à dégager pour reprendre la progression). Plus bas, quand la rivière s’élargit et se calme, on réussit à remonter au près mais la fonte des neiges de ces derniers jours a inondé le delta, et dans moins de trente centimètres d’eau, il devient impossible d’avancer. Il nous faudra quelques heures pour retrouver le chenal principal.

Au bout de deux jours, l’océan s’offre enfin à nous avec la possibilité de tirer quelques bords dans l’eau libre, avant l’arrivée de la glace, une glace uniforme, recouverte de neige et de lacs de fonte, sur laquelle il faut tracter Babouche-ty car le vent nous fait soudain faux bon.

Au bout d’une dizaine de miles parcourus, la surface plane fait place à une zone de blocs et de crêtes de compression, qui annonce véritablement l’entrée de l’océan Arctique, le début de la voie du pôle ! C’est un spectacle incroyable… mais aussi un obstacle de taille que notre embarcation est capable de franchir mais après réflexion, l’on se dit qu’on aurait plus à perdre (temps, énergie…) à rentrer là dedans qu’à laisser la nature faire son travail.

Décision prise de battre légèrement en retraite pour retourner sur l’île de Narwhal, et nous faire ravitailler en nourriture (merci Kent, Mike et Bob) tant qu’il est encore temps pour économiser nos rations d’expédition… Le temps que l’été arctique (soleil et vent annoncé) fasse le ménage dans ce chaos de glace.

Heureux d’être là ; chacun prend ses marques, Seb répare la casse de la rivière, Vincent et Eric se familiarisent avec le catamaran/char à glace/traîneau.

À présent, nous nous en remettons aux éléments, en espérant qu’ils nous soient favorables.

www.sebroubinet.eu

Les Cafés de l’Aventure du mardi 3 juillet 2018

La Guilde et la Société des Explorateurs Français vous convient aux Cafés de l’Aventure

Un article de Cléo Poussier-Cottel


au ZANGO BAR

15 rue du Cygne 75001 Paris (métro Etienne Marcel) à partir de 20h00.
L’entrée est gratuite, et pour qu’elle le reste, nous vous remercions de prendre au moins une consommation lors de cette soirée !
Cette initiative a pour idée de rassembler de manière conviviale et régulière les acteurs de l’aventure animés par le même esprit de découverte du monde. C’est donc tous les premiers mardis du mois que nous vous proposons de venir nous retrouver au Zango, pour exposer vos projets ou partager un retour d’expédition, de manière informelle.

Les invités de la soirée seront : Éric Carpentier et Stéphane Nedelec

En 2014, une 2 CV grimée en ballon de foot traverse le continent américain de Montréal à Rio de Janeiro, jusqu’à parader au cœur de la folie festive de la Copa do Mundo brésilienne – inévitablement transformée par cinq mois et 25 000 kilomètres de voyage. À l’heure où le grand jeu reprend en Russie, elle raconte sa route, ses doutes, ses joies et son accomplissement dans un livre, Un (voyage en) Ballon. Écrit par Éric Carpentier, le texte navigue entre récit de voyage, conte introspectif et ode au jeu, pour un résultat final étonnant. Quant au second voyageur de ce road trip ludique, Pierre Pitoiset, il a réalisé le film PanAmerican Futbol diffusé tout l’été… depuis la 2 CV, dont le déguisement s’est enrichi de centaines de signatures venues tout droit des Amériques. Ou quand le bout du monde vient rendre visite.

Pour en savoir plus, proposer un lieu de projection ou commander le livre, rendez-vous sur www.acow.eu.

Éric Carpentier présentera son livre Un (voyage en) Ballon.

Tous les bénéfices tirés du livre et du film sont reversés au Collectif EN JEU, www.collectifenjeu.fr

 

Sur un bateau de 8 mètres de long, Stéphane Nedelec a traversé l’Atlantique à la rame

Parti le 10 décembre de Dakar au Sénégal, il a rejoint les côtes de la Guyane après 47 jours et 16 heures passées seul en mer. Vivre huit semaines dans ce nouvel univers a été une belle découverte pour Stéphane qui n’avait jamais vraiment navigué en haute mer auparavant. L’océan change de décor tous les jours, la vie à bord demande une grande capacité d’adaptation, et la rame de l’endurance physique. Sûrement pour ajouter un peu de piment à son aventure, Stéphane a chaviré deux fois durant son périple et subit quelques déboires. Au final, cela a été et restera un voyage extraordinaire.

Stéphane Nedelec est un habitué des périples au long court sur des terrains de jeux variés : courses de plusieurs jours dans le désert, en montagne et même au pôle Nord, 4×4 dans la brousse africaine, vélo et rando en montagne, et plusieurs road trips en famille dans plusieurs pays comme l’Afrique du Sud, le Cambodge ou les États-Unis. Il est le réalisateur du film « Il suffit d’y croire » qui raconte l’histoire de sa traversée de l’Atlantique.

 www.stephane-nedelec-aventure.com

2 nouveaux Projets pilotes

viennent de rejoindre les Projets pilotes de La Guilde :

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Jean-Baptiste Loiselet avec Innova Vis.

L’idée de Jean-Baptiste est de partir d’un modèle de motoplaneur électrique existant et de lui installer des panneaux solaires sur les ailes – il en existe des souples et ultra fins, qui ne perturberaient pas l’aérodynamisme de l’aile – de manière à ce que les batteries soient rechargées à l’énergie solaire. Pour être capables de voyager, une journée de soleil moyen doit pouvoir fournir un décollage, bilan qui est facile à satisfaire. De cette manière, en combinant les deux sources d’énergie renouvelable, solaire et éolienne, nos planeurs seront capables de décoller en autonomie (énergie photovoltaïque) et de parcourir de grandes distances (énergie des vents ascendants) chaque jour. Ce projet est soutenu par Jean-Louis Etienne. Son tour de France avec un planeur aura lieu en 2019.

https://innovavis.com/

Matthieu Tordeur avec Objectif Pôle Sud

En novembre 2018, Matthieu Tordeur entreprendra une expédition de 1 150 km en skiant de la côte du continent Antarctique jusqu’au pôle Sud, en solitaire, sans assistance (pas de voile de traction) et en autonomie totale (pas de ravitaillement). En accomplissant cette expédition, Matthieu pourrait devenir le plus jeune explorateur au monde ainsi que le premier Français à avoir effectué cette expédition. L’expédition Objectif Pôle Sud est parrainée par Jean-Louis Étienne.

http://matthieutordeur.com/ et http://objectifpolesud.com/

 

Pour découvrir l’ensemble des Projets Pilotes de La Guilde, cliquez sur le logo ci-dessous.

La Guilde, partenaire du Festival Cité des aventuriers

vous donne rendez-vous les 9 et 10 juin prochains !

Un article de Cléo Poussier-Cottel


Pour l’occasion, la Cité des sciences et de l’industrie devient le terrain de jeu de tous les aventuriers, novices, en passe de le devenir ou aguerris !

Rejoignez-nous et retrouver les nombreux lauréats de La Guilde autour de leurs stands : Dominique Bleichner et Elodie Arrault (The Baïkal Race), Clémentine Bacri et Adrien Normier (Wings For Science), Ewen Le Goff et Aurel Jacob (Lost in the Swell), Vincent Farret d’Astiès et Amaury Jarrousse (Zéphyr Endless Flight), Amandine Garnier et Quentin Mateus (Low-tech Lab – Nomade des Mers), Stéven Le Hyaric (Rêves d’Himalaya), Jean-Baptiste Loiselet (Innova Vis), Stan de Dinechin et Julien Mabileau (Expédition Wayra), Armel Vrac, Evrard Wendenbaum et Philippe Mistral (Naturevolution)…

Retrouvez tout le programme : https://goo.gl/AnoP7D

1re Bourse de l’Aventure Maritime de La Guilde

remise au Yacht Club de France le mercredi 16 mai 2018

Un article de Cléo Poussier-Cottel


La Guilde a souhaité renforcer son soutien à ceux que la mer fait ainsi rêver au point d’entreprendre des projets maritimes originaux ou audacieux. La Guilde a souvent aidé des amoureux de la mer à entreprendre des projets originaux :  Corentin de Chatelperron (Gold of Bengal), Eric Brossier et France Pinczon du Sel (Vagabond), Géraldine Marin (Le Bato A Film)…

La Guilde a décidé de renforcer son appui aux initiatives maritimes qui se situent hors de la compétition sportive, en instituant une Bourse de l’Aventure Maritime. La mer est ainsi un univers naturel, scientifique, culturel où les initiatives originales sont plus nécessaires que jamais. Rappelons que Paul-Émile Victor a été Président d’honneur de La Guilde, de 1985 jusqu’à sa mort en 1995.

Cette bourse s’accompagne d’un soutien financier de 5 000 € et sera attribuée chaque année, sur décision d’un jury constitué par l’association, sur la base d’un dossier déposé à La Guilde auprès de son pôle aventure, à l’initiative des candidats ou sur proposition de l’association ou du jury lui-même.

À titre introductif, cette première Bourse de l’Aventure Maritime a été remise le mercredi 16 mai 2018 au Yacht Club de France.

Le choix de La Guilde s’est porté sur l’expédition La voie du pôle de Sébastien Roubinet qui vient de quitter la France pour effectuer prochainement sa troisième tentative de traversée de l’océan Arctique.  L’expédition, à la voile et en autonomie complète, durera 3 mois et couvrira 3 000 km sur l’océan Arctique, entre l’Alaska et le Spitzberg en passant par le pôle Nord.

Cette traversée, Sébastien la prépare depuis 10 ans. Après deux tentatives, en 2011 et 2013, il a conçu un nouveau catamaran ultraléger capable de naviguer sur l’eau et sur la glace, plus autonome et plus résistant. Le voilier, mi-catamaran/mi-char à glace est une prouesse technologique inédite.

Nous leur souhaitons bon vent !