Chargé de mission Observatoire des microprojets (H/F)

Agence Micro Projets

Un article de


Chargé de mission Observatoire des microprojets (H/F) – Agence Micro Projets et Sport Développement – CDD (8 mois)

Contexte

La Guilde est une Organisation Non Gouvernementale (ONG), reconnue d’utilité publique, créée en 1967. Elle se définit par ses engagements solidaires, une dynamique culturelle ainsi qu’un esprit d’aventure et de découverte.
Elle regroupe aujourd’hui un ensemble de programmes ayant chacun des objectifs spécifiques, dont l’Agence des Micro Projets (AMP) et Sport Développement (SD), principalement financés par l’Agence Française de Développement (AFD) pour leurs actions autour des microprojets de solidarité internationale.

Ces deux programmes (AMP et SD) recherchent un chargé de mission Observatoire des microprojets (H/F).

Créé en 1983, le programme de l’AMP accompagne et finance la réalisation de microprojets de solidarité internationale sur différentes thématiques dans les pays éligibles au Comité d’Aide au Développement de l’OCDE.
Créé en 2019, le programme SD accompagne et finance la réalisation de microprojets sportifs au service des Objectifs du Développement Durable en Afrique.

Ces 2 programmes partagent des missions communes :

  • Information, accompagnement et formation des petites associations françaises de solidaritéinternationale dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des microprojets ;
  • Financement des microprojets de solidarité internationale et suivi des bilans et des évaluationssur le terrain ;
  • Capitalisation et valorisation des microprojets grâce à l’Observatoire des microprojets(cartographie des microprojets financés & médiathèque des publications de l’AMP / SD et departenaires)
  • Communication : sites internet, réseaux sociaux, événements, etc.

 

Missions

Basé au siège de l’association à Paris 8ème, vous travaillez en lien avec l’équipe de l’AMP et de SD (6 personnes), sous la responsabilité de la coordinatrice de l’AMP.
Vos principales missions consistent à :

  • Capitaliser sur les microprojets de solidarité internationale
    – Gestion de la cartographie des microprojets financés et du contenu des fiches projets (informations projet, bilan, évaluation) ;
    – Extraction et analyse des données issues de la plateforme de dématérialisation Portail Solidaire et des tableaux de suivi des indicateurs AMP / SD ;
    – Alimentation de la médiathèque des microprojets (mediatheque.agencemicroprojets.org) avec les publications de partenaires et les publications de l’AMP / SD :

    • organisation de réunions thématiques et rédaction de fiches de bonnes pratiques (minimum 2 par an)
    • rédaction de guides méthodologiques (1 par an)
    • rédaction des termes de référence, recrutement et supervision d’une étude thématique sur les microprojets réalisée par un prestataire (1 par an)
    • rédaction du rapport annuel AMP et du rapport annuel de SD
    • gestion de la revue annuelle des microprojets
  • Capitalisation et suivi des missions de terrain réalisées par les équipes AMP / SD.

 

Communiquer sur la capitalisation des microprojets de solidarité internationale
– Valorisation de l’Observatoire des microprojets sur les sites internet et les réseaux sociaux AMP / SD ; – Supervision de la mise en page des publications de l’AMP / SD par des prestataires externes ;
– Communication sur les publications de l’AMP / SD auprès des acteurs de la solidarité internationale (associations, institutions, bailleurs de fonds, grand public, etc.) ;
– Participation à des groupes de travail avec les acteurs du secteur.

Vous partagez des missions communes avec les équipes AMP et SD :

– Instruction des demandes de financement ;
– Réalisation d’une mission de terrain par an ;
– Participation à la communication de l’AMP / SD ;
– Organisation et participation à des événements dans toute la France.

Poste à pourvoir

02/05/2019

Profil souhaité

– Master II en coopération internationale, sciences politiques, sciences sociales, écoles de commerce, écoles d’ingénieur ou équivalent
– Expériences avérées en rédaction et valorisation de publications
– Expérience de terrain significative demandée

– Minimum 5 ans d’expériences professionnelles – Maîtrise de l’anglais

Qualités souhaitées du ou de la candidate

– Qualités rédactionnelles – Rigueur
– Autonomie
– Force de proposition

– Maîtrise du Pack Office
– Connaissances des logiciels de graphisme – Connaissances de Word press

Durée de la mission

CDD de 8 mois (possibilité de CDI).

Indemnité

2 300 € bruts / mois.
Tickets restaurant d’une valeur de 8 €
Prise en charge 50% pass navigo et 50% mutuelle.

Documents à envoyer par email

CV, lettre de motivation, exemples de publications à envoyer avant le 07 avril 2019.
Merci de rappeler la référence « Chargé de mission Observatoire (H/F) » dans l’objet de l’email. Les entretiens auront lieu à Paris les semaines du 08 et du 15 avril 2019.

Email de la personne contact

cecile.vilnet@la-guilde.org

Date de fin de validité de l’offre

07/04/2019

L’Agence des Micro Projets et les énergies renouvelables

Remise des Dotations énergies renouvelables par Bertrand Piccard

SER

Un article de Cécile Vilnet


L’Agence des Micro Projets a participé au 18ème colloque annuel du Syndicat des Énergies Renouvelables (SER) , le 31 janvier 2017 à la Maison de la mutualité à Paris.

Cette journée a été l’occasion pour l’Agence des Micro Projets, en partenariat avec Finergreen et d’autres mécènes, de remettre les Dotations microprojets « ENR » à des petites associations françaises de solidarité internationale porteuses de projet.

Ce colloque se déroulait dans un contexte particulièrement important pour les filières des énergies renouvelables : deux mois après la COP22 de Marrakech, à quelques semaines des élections présidentielles, après la loi de transition énergétique pour la croissance verte et au moment de négociations européennes importantes pour l’évolution du marché électrique et pour le déploiement des énergies renouvelables.

Intitulé « les énergies renouvelables, un élan mondial », il s’organisait autour de quatre tables rondes.

  • Les énergies renouvelables : nouvel acteur incontournable du mix énergétique mondial
  • Europe : construire l’Union de l’énergie
  • Énergies renouvelables, quels enjeux pour les territoires ?
  • France : quel rôle pour les énergies renouvelables dans les différents programmes politiques ?

A l’issue de la journée ont été remises aux 7 associations lauréates les Dotations ENR 2016, par Bertrand PICCARD, fondateur et pilote du Solar Impulse :

– Association des Ressortissants de la Commune de Ségéla en France, Mali, 5 000 €

Projet « Eau potable pour vivre et produire à Kalaou »

– Association des Ressortissants Maliens de Yaguiné Banda en France, Mali, 7 000 €

Projet « Électrification solaire de l’adduction d’eau de Yaguiné Banda »

– Association laïque des Centrafricains, République centrafricaine, 5 000 €

Projet « Amélioration de l’état de santé des populations d’un village par la spiruline »

– Association Grand lieu / Nokoué, Bénin, 4 000 €

Projet « Cyberpiroque solaire »

– Association Bretagne-Vietnam, Vietnam, 10 000 €

Projet « Biogaz familiaux »

– Association pour le développement de Koussané en France, Mali, 10 000 €

Projet « Accès durable à l’eau potable pour Koussané »

– Association Solidarité Échanges Nord Sud, Maroc, 4 0000 €

Projet « Installation de système de chauffage innovant dans les écoles »

Les mécènes

Finergreen : Société de conseil spécialisée dans l’ingénierie financière des projets d’énergies renouvelables (solaire, éolien, méthanisation, hydroélectricité). Fondée en 2013

E-Cube : Cabinet de conseil en stratégie dédiée aux énergies. Basé à Paris, il a été créé en 2009.

Cap Vert Energie : Producteur indépendant d’électricité d’origine renouvelable basé à Marseille. Il est spécialisé dans le solaire et la méthanisation.

Ravetto Associés : Cabinet d’avocat parisien, spécialiste du secteur des énergies, notamment sur les questions d’électricité, de gaz et de chaleur.

Solvéo Energie : Développeur de projets de centrales solaires et éoliennes. Créé en 2008, il compte 30 collaborateurs et est basé à Fenouillet, près de Toulouse.


Découvrez des photos de l’événement :

Un Salon des Métiers de l’Humanitaire ? Nous y serons !

Retrouvez La Guilde au Salon des Métiers de l'Humanitaire

Un article de Pauline Gaudeul


Les 25 et 26 Novembre 2016 se tiendra à Annemasse le Salon des Métiers de l’Humanitaire auquel La Guilde est très heureuse d’annoncer sa participation.

Cécile Vilnet, coordinatrice de l’Agence des Micros-projets, animera le vendredi 25 un atelier sur la recherche de fonds dans les projets de solidarité internationale. Yoanna Talopp, responsable des programmes européens de volontariat, animera plusieurs ateliers sur l’évolution des métiers de l’humanitaire et sur le volontariat. Mathilde Dufourcq, coordinatrice du programme Solidarités Etudiantes, répondra à vos questions sur les premières expériences dans l’humanitaire.

Vous pourrez nous retrouver au stand C4, où nous répondrons plus en détails à toutes les questions que vous vous posez sur les missions de solidarité internationale. Vous pourrez également découvrir la nouvelle initiative européenne, EU Aid Volunteers, une opportunité pour des volontaires européens d’exprimer leur solidarité.

Venez nombreux !

anemasse-banner2
Salon des Métiers de l’Humanitaire à Annemasse

Fiche de bonnes pratiques n°10

Le passage du micro au méso : structuration d’une association avec la création d’un premier emploi

Un article de Marine Lalique, Responsable de l'Observatoire des microprojets


Nouvelle publication de l’Observatoire des microprojets.

Bien souvent l’évolution de l’activité d’une petite association faite de bénévoles dépasse un seuil qui pousse son conseil d’administration à réfléchir à la création d’un premier emploi. La création du premier poste, qui caractérise le passage du micro au méso, nécessite une préparation longue et minutieuse. Il s’agit de bien prendre en compte l’ensemble des changements structurels mais aussi culturels liés à cette mutation.

Sous l’impulsion de l’Agence des Micro Projets et de la Coordination Humanitaire et Développement, six fondateurs d’associations (3 présidents et 3 directeurs) qui ont eu l’expérience d’un changement d’échelle se sont réunis. Cette fiche restitue leurs apprentissages collectifs.

Je télécharge cette fiche