Permettre aux enfants Masai d’avoir accès à l’éducation – Kenya

Descriptif :

L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde – Nelson Mandela.

Dans cette école primaire créée en 2000, 350 élèves âgés entre 3 et 17 ans sont accueillis par 9 enseignants.

Dans cette communauté Masai située dans une zone semi-aride, l’éducation est une question très délicate, car les enfants ont déjà des rôles bien définis dans la société : les filles se marient entre 10 et 14 ans, les garçons deviennent des guerriers dès l’âge de 9 ans. Culturellement, ici, on estime qu’il est difficile de donner aux enfants la possibilité d’être indépendants et de choisir ce qu’ils veulent faire plus tard. Notre présence par le passé dans cette communauté a permis d’ouvrir les débats,  tout en respectant les cultures.

Aidez à construire une classe et vivez une expérience hors norme en pays Massai
Faites la différence dans une école Masai

Objectifs du projet :

  • Permettre à un enfant africain de pouvoir étudier comme n’importe quel autre enfant dans le monde.
  • Créer un environnement propice à l’apprentissage.
  • Veiller à ce qu’aucun enfant ne suive l’école sous un arbre.
  • Réduire le niveau d’analphabétisme
  • S’assurer que les enfants Masai ne se sentent pas comme étant la dernière roue du carrosse.
école Masai
Une classe en dur pour les écoliers Masai

Les challenges de l’école

  • Les enfants doivent marcher plus de 5 km pour accéder à l’un de leurs droits fondamentaux : l’éducation.
  • Les enfants apprennent dans une salle de classe construite en tôle sous une chaleur de plus de 35 °c
  • Ils doivent attendre leur tour pour accéder à leur salle de classe.
  • Les élèves marchent pieds nus et n’ont pas les moyens d’acheter un uniforme.
  • L’enseignement est gratuit mais pas de fonds publics
  • Seulement 3 toilettes dans l’école pour 350 élèves et 9 enseignants.

Le chantier va permettre de lancer la construction d’une classe en dur dans cette école primaire qui accueille aujourd’hui les écoliers dans des conditions très précaires.

La mission se déroule en plusieurs phases, avec des activités variées qui se dérouleront en groupes de volontaires internationaux et locaux :

Journée d’orientation à Nairobi puis transfert sur le site du chantier de volontariat

1ère semaine : prise de contact et début des travaux

Interactions avec les écoliers
Interactions avec les écoliers
  • Préparation des matériaux de construction
  • Nettoyage du site
  • Creuser les fondations
  • Récupérer de l’eau
  • Animation, enseignement et échanges avec les enfants
  • Jeux avec les enfants
  • Visite des familles de la communauté Masai.

 2ème semaine : 1ère phase de construction

Le principe est de construire la salle de classe jusqu’au niveau des fenêtres

  • Obtention de nouveaux matériaux pour le bâtiment (pierres…)
  • Organisation d’activités culturelles avec la communauté
  • Soirée culturelle Massai
  • Début de la construction d’un éco-club pour permettre la plantation d’arbres dans l’école

Ecoclub

Pendant le week-end, safari éducatif (en option) dans la réserve de Masai Mara où vous pourrez voir les Big 5, la migration des gnous….

3ème semaine : finition du bâtiment

  • Peinture de la nouvelle salle de classe
  • Arrosage de la salle de classe
  • Enseignement aux enfants
  • Jeux avec les enfants
  • Organisation de la soirée de clôture

Activités en option du week-end : visite du ghetto de Kibera et repas au restaurant Carnivore (viande de gibier).

Les bénévoles travailleront six heures par jour, du lundi au vendredi, en collaboration avec la communauté locale : travail en groupe avec un système de rotation pour gérer les différents besoins du chantier (cuisine, construction…) … Les activités sont un peu physiques mais sont accessibles à toute personne en bonne santé.

Mission :

  • Logement : hébergement en camping simple (dans une classe). Femmes et hommes séparés. Prévoir matelas, sac de couchage, moustiquaire, assiette, couverts, verre, linge de toilettes. 2 nuits à Nairobi en hôtel 3 étoiles inclus la veille et le soir de la journée d’orientation (pension complète) avant transfert vers le site du chantier.
  • Accueil à l’aéroport : par l’équipe locale, qui vous prendra ensuite en charge pour vous amener à l’aéroport
  • Nourriture : 3 repas par jour (petit-déjeuner, déjeuner, diner). Produits locaux et cuisine réalisée par les volontaires (équipe de cuisine)
  • Santé : vaccin contre l’hépatite A requis. Vaccin contre la fièvre jaune obligatoire. Plus d’infos : https://www.pasteur.fr/fr/centre-medical/preparer-son-voyage/kenya. Traitement anti-paludisme recommandé mais pas obligatoire dans cette zone située en altitude. L’eau doit être traitée avant d’être bue (Eau fournie par l’organisation du chantier).
  • Visa : à la charge du volontaire. Il peut être obtenu auprès de l’ambassade ou du consulat dans le pays d’origine. Visa aussi disponible à l’arrivée à l’aéroport au Kenya
  • Transport : depuis l’aéroport à Nairobi jusqu’à l’hôtel  et à Nairobi pour la journée d’orientation, vers le site du chantier et retour sur Nairobi en transport de groupe après le chantier.

Prix du séjour : 450€ par participant. Les frais doivent être payés en totalité avant l’arrivée. Les frais d’inscription au chantier de volontariat comprennent les éléments suivants :

INCLUS:

  • Accueil à l’aéroport à l’arrivée et retour à l’aéroport après le chantier.
  • Transport depuis l’aéroport à Nairobi jusqu’à l’hôtel, pour la journée d’orientation, vers le site du chantier et retour sur Nairobi en transport de groupe après le chantier
  • Hébergement à Nairobi la veille de la journée d’orientation arrivée et le soir de de la journée d’orientation.
  • Introduction à la vie kenyane via une visite guidée du centre-ville de Nairobi avant le chantier.
  • Orientation concernant le chantier de volontariat à Nairobi ou sur le site du chantier de volontariat
  • Nourriture (3 repas/jour : petit-déjeuner, déjeuner, dîner)
  • Hébergement dans une classe (matelas/oreiller, moustiquaire et sac de couchage à prévoir)
  • Animation de chantier et suivi des bénévoles par un chef de chantier expérimenté.
  • Certificat de participation pour les bénévoles
  • Tous les coûts administratifs
  • 50€ reversés au programme solidaire lié à ce chantier

NE SONT PAS INCLUS :

  • Vol aller/retour depuis et vers votre pays
  • Coût des boissons comme les boissons gazeuses, la bière, etc…
  • Frais de visa
  • les activités des weekends (optionnels)

 


Profil du candidat

Formation :

  • Le groupe sera composé de 10 à 20 volontaires locaux et internationaux
  • Nous cherchons des hommes et femmes, âgés de 18 à 70 ans
  • Origine : France, Hollande, Belgique, Royaume-Uni, Suisse, Canada, USA, Kenya…

 

Expérience :

Pas de profil technique ou d’expérience spécifique demandée

Langues :

Connaitre quelques notion en anglais serait un avantage

Qualités requises :

L’important est d’être ouvert et motivé !

Autres :

Toutes les demandes de volontariat seront examinées avec soin. Une éventuelle expérience de bénévolat est un plus mais n’est pas obligatoire !

Conditions :

Pour postuler :

Pour postuler :

Le dossier de candidature est à remplir en ligne !

Merci de suivre toutes les étapes indiquées sur le site, accompagné de votre CV

A bientôt pour une aventure solidaire !


Nos offres de mission similaires

Mission polyvalente à Agonsoudja : bricolage, rénovation et jardinage

Association Centre Damien de Molokaï

Bénin

Départ possible toute l'année à partir d'avril, de 1 à 3 mois


Education / Animation / Formation

La Cité Damien, située à Agonsoudja (Bénin), vise à construire un espace culturel pour les enfants, intervenant dans le domaine du périscolaire, comme moyen d’une part de développer...

Missions Courtes de la Guilde

Voir le détail

Mission menuisier à Agonsoudja

Association Centre Damien de Molokaï

Bénin

Départ possible toute l'année à partir d'avril, de 1 à 3 mois


Education / Animation / Formation

La Cité Damien, située à Agonsoudja (Bénin), vise à construire un espace culturel pour les enfants, intervenant dans le domaine du périscolaire, comme moyen d’une part de développer...

Missions Courtes de la Guilde

Voir le détail

Akoumapé : Chantier de rénovation d’une école

VAD-Togo: Volontaires en Action pour le Développement

Togo

3 semaines


Education / Animation / Formation

Depuis des décennies déjà, très peu de nouvelles écoles publiques sont construites pour accueillir dans des conditions acceptables la jeune population togolaise en âge de scolarisation et les...

Missions Courtes de la Guilde

Voir le détail

Adéta : Chantier de rénovation d’une école

VAD-Togo: Volontaires en Action pour le Développement

Togo

3 semaines


Education / Animation / Formation

Depuis des décennies déjà, très peu de nouvelles écoles publiques sont construites pour accueillir dans des conditions acceptables la jeune population togolaise en âge de scolarisation et les...

Missions Courtes de la Guilde

Voir le détail

Kouvé : Chantier de rénovation d’une école

VAD-Togo: Volontaires en Action pour le Développement

Togo

trois (3) semaines


Education / Animation / Formation

Depuis des décennies déjà, très peu de nouvelles écoles publiques sont construites pour accueillir dans des conditions acceptables la jeune population togolaise en âge de scolarisation et les...

Missions Courtes de la Guilde

Voir le détail