Chargé(e) de projet- Agroécologie au Burkina Faso

Descriptif :

Les programmes de Solidarité internationale portés par T&H et ses partenaires connaissent un déploiement avec notamment depuis 2017 le démarrage d’un projet triennal, le Projet Agroécologie et Souveraineté Alimentaire en Afrique de l’Ouest (PASAAO), sous financement principal de l’AFD.  Ce projet, né de la volonté de Terre et Humanisme et de ses 7 partenaires en Afrique de l’Ouest, vise à :

  • renforcer, développer et démultiplier les réussites des programmes terrain portés par chaque partenaire local auprès des communautés paysannes de son territoire,
  • structurer et animer le réseau des partenaires, dans le but de développer leurs synergies, de capitaliser leurs expériences et de renforcer leurs capacités.

Mis en œuvre au Burkina Faso par T&H et 3 partenaires burkinabè (APAD, AIDMR et Béo Néeré), il est construit autour de 4 grands objectifs :

  • Accompagner le développement par l’agroécologie en milieu paysan ;
  • Renforcer les fermes-écoles pour l’expérimentation et la transmission ;
  • Renforcer les capacités des acteurs locaux pour la diffusion de l’agroécologie ;
  • Le dernier objectif porte sur la capitalisation des expériences et le renforcement du réseau des acteurs à une échelle sous-régionale et inclut les partenaires du Mali, Togo et Bénin.

Suite à une restructuration des ressources humaines internes, l’antenne de T&H à Ouagadougou cherche à compléter son équipe locale (1 assistant de coordination et 1 assistant administratif et financier) pour renforcer la coordination du projet PASAAO.

Le poste est basé à Ouagadougou, au sein de l’antenne locale de Terre et Humanisme, pour une durée d’un an renouvelable

Mission :

Suivi et accompagnement technique, financier, administratif et institutionnel de la mise en œuvre du projet PASAAO au Burkina Faso.

Ce poste porte différentes dimensions :

  1. Suivis techniques, financiers et administratifs pour la bonne gestion, suivi et rapportage du projet
  2. Techniques et méthodologiques en appui aux partenaires pour la mise en œuvre de leur plan d’action défini annuellement et en cohérence avec les objectifs du projet
  3. Transversales : avec l’appui de la coordination des programmes Afrique de l’Ouest, pour la mise en œuvre d’actions transversales en Afrique de l’Ouest, sur des thématiques communes de capitalisation, de formation, de suivi & évaluation, d’expérimentation et d’animation du réseau.
  4. Institutionnelles pour la représentation de T&H, le suivi et l’établissement de relations partenaires avec les acteurs engagés dans le projet et potentiels (société civile, institutions, organismes de recherches, locaux et internationaux)

Relations

Relations internes : Sous la responsabilité de la coordinatrice des Programmes d’Afrique de l’Ouest, le(la) chargée de projet intégrera pleinement le Pôle solidarité internationale.

Il/elle travaillera en constante articulation avec la coordinatrice des programmes Ouest Africains basée au siège de l’association en Ardèche mais aura aussi des relations avec les pôles Communication, Recherche de financement, Administratif et Financier.

A Ouagadougou, le(la) chargée de projet travaillera en étroite collaboration avec l’assistant à la coordination, plus spécifiquement chargé du suivi-évaluation des activités, ainsi qu’avec l’assistant administratif et financier.

Relations extérieures : La personne sera en étroite collaboration avec les partenaires locaux, mais aussi les partenaires opérationnels, institutionnels et financiers en cours ou à identifier dans le cadre du projet. Elle sera amenée à assurer la représentation de T&H au Burkina.

Taches Principales

1.      Coordination administrative,  financière et institutionnelle du projet

  • Plannification des activités et suivi
  • Suivi financier des dépenses en respect des procédures locales et internationales
  • Rapportage technique et financier
  • Représentation institutionnelle de T&H au Burkina Faso
  • Encadrement et accompagnement de l’équipe locale
  • Appui à la concertation et la co-construction de projets avec les partenaires
  • Veille et participation à la recherche de financement

2.      Accompagnement des partenaires à la mise en oeuvre du projet

  • Appuis à la réflexion stratégique des partenaires pour la formulation de plan d’action pluriannuel, et de budgets prévisionnels adaptés
  • Élaboration des conventions annuelles de partenariat
  • Suivi des réalisations du projets, analyse et capitalisation des indicateurs de suivi
  • Animation de réunions inter partenaires burkinabè sur des thématiques techniques, institutionnelles et/ou transversales
  • Renforcement les compétences des équipes partenaires pour la gestion administrative et financière de leurs organisations et des projets communs (transfert de méthodes et procédures, création d’outils adaptés, …)
  • Appuyer les partenaires dans le montage de projets et la recherche de financements additionnels pour leurs activités
  • Participer à l’introduction d’une démarche qualité et d’une culture de suivi-évaluation auprès des partenaires
  • Accompagnement technique et méthodologique dans la conception et l’ingénierie de leurs activités de formation et de diffusion de l’agroécologie (formation de paysans, formation d’animateurs, suivi et accompagnement)
  • Renforcement des compétences des partenaires pour la gestion, le suivi et la mise en œuvre du projet/activités
  • Facilitation et aide à l’appropriation des partenaires des activités de recherche-action, expérimentation scientifique et suivi d’impacts

3.      Participation aux activités transversales en Afrique de l’Ouest et au pôle Solidarité internationale

  • Participation à l’organisation et à l’animation des actions sous régionales transversales en Afrique de l’Ouest telles que les réunions interpartenaires bisannuelles, la capitalisation d’expérience, le partage de techniques, outils, méthodologie, etc
  • Participation aux reflexions stratégiques conduites en Afrique de l’Ouest en termes de partenariat, d’évolution des activités et de transversalité
  • Participation aux réflexions stratégiques du Pôle Solidarité Internationale, et dans une moindre mesure au vu de la localisation du poste, à la vie de l’association

Profil du candidat

Formation :

  • Ingénieur agroéconomiste, agronome spécialisé en développement agricole, master en gestion de projet ou dans des domaines similaires souhaité

Expérience :

  • Au minimum 2 ans d’expérience en solidarité internationale sur des projets de développement agricole ou rural
  • Expérience en Afrique de l’Ouest souhaitée
  • Expérience de projets dans une démarche agroécologique privilégiée

Langues :

Qualités requises :

  • Se mettre à l’écoute des organisations partenaires dans un esprit de co-construction et d’horizontalité
  • S’adapter à des interlocuteurs très diversifiés, dans des contextes culturels variés
  • Adapter son rythme de travail aux périodes d’urgence, et tenir des délais
  • Gérer les priorités

Autres :

Compétences spécifiques :

  • Gestion et suivi du cycle de projets de développement rural
  • Appui à des projets de développement agricole dans une démarche agroécologique
  • Co-construction, coordination et suivi, de projets avec des partenaires de niveau hétérogène
  • Renforcement de compétences méthodologiques et organisationnelles auprès de partenaires
  • Animation de partenariat technique, scientifique et institutionnel
  • Consolidation et analyse de données issues du suivi-évaluation des activités
  • Comptabilité analytique de projet
  • Rédaction et élaboration de rapports techniques et financiers
  • Rédaction et formalisation de dossiers de financement

Conditions :

Pour postuler :

Lieu de travail : Poste basé à l’antenne de T&H à Ouagadougou au Burkina Faso avec des déplacements réguliers sur le terrain dans les régions d’intervention au Burkina et occasionnellement dans la sous-région Ouest Africaine. Déplacement annuel en France.

Salaire :  Indemnité de volontaire (750 euros) avec couverture santé et mutuelle

Contrat : statut de Volontaire de Solidarité Internationale, 1 an renouvelable

Date limite de réception des candidatures : 20 Juillet 2018

Entretien de sélection : Du 23 au 27 juillet

Prise de poste : début septembre (formation au départ prévue en France du 17 au 20 Septembre)

Pour postuler : Envoyez CV+ Lettre de motivation à e.patetsos@terre-humanisme.org – référence : REC-VSI-Burkina


Nos offres de mission similaires

Chargé(e) de développement Afrique

Association la Voûte Nubienne

Burkina Faso

CDD d’un an. Evolution souhaitée en CDI.


Développement / Environnement

En lien étroit avec les coordinateurs nationaux du Burkina Faso et du Mali et avec l'équipe Direction AVN en France, le/la Chargé(e) de Développement Afrique aura pour missions principales :...

Salarié

Voir le détail