Livre « À mon allure » de William Kriegel

Faire de ses différences une ressource inépuisable

Un article de Thierry BARBAUT


William Kriegel, un des premiers lauréats des Bourses de l’Aventure de La Guilde au début des années 1970, a connu un parcours professionnel exceptionnel, tant par sa réussite que parce qu’incapable d’apprentissage scolaire, il a admis cette
singularité et appris à en faire une ressource.

 

Sa start-up énergétique est devenue l’un des premiers producteurs
indépendants d’électricité aux États-Unis. D’un ranch déficitaire aux
confins des Rocheuses il a fait un modèle d’élevage bio et d’exploitation
naturelle, rentable et respectueux du bien-être animal. De la découverte
prudente des gourous de la « nouvelle équitation » il n’a gardé que cette
formidable approche de la relation homme/cheval et conçu, au haras de
la Cense, le modèle français de l’équitation éthologique.

À mon allure raconte les aventures de William Kriegel, qu’elles soient en
selle, à la tête de ses projets ou à la poursuite de ses réflexions sur le
management, la stratégie, les comportements face au pouvoir, au risque,
à l’argent. La balade remonte l’insouciante soif de vivre des années 70,
le rêve américain de la décennie suivante, le cynisme et les mutations
financières des années 90. On voit s’y dessiner au fil des années une
éthique pragmatique, une manière singulière de conduire les rêves et les
équipes.

Anecdotes et portraits savoureux donnent à cette autobiographie la
densité d’une conférence inspirante.

Communiqué de Presse À MON ALLURE