L’AMP, programme de La Guilde en mission au Bénin

Une mission d'évaluation et de rencontre des microprojets soutenus par l'AMP

Un article de Thierry BARBAUT


Thierry Barbaut et Raphaël Lurois de l’Agence des Micro Projets étaient en mission au Bénin du 5 au 15 avril 2018

Le premier objectif de cette courte mission était d’évaluer les microprojets dotés depuis 2013 et ayant remis leurs bilans. Le deuxième objectif était de rencontrer les porteurs des microprojets qui sont en cours de réalisation, ou qui commencent leurs activités.
Sur les 18 microprojets soutenus par l’AMP au Bénin, 12 ont reçu la visite de l’AMP. Deux de ces 12 microprojets ont été dotés à deux reprises sur différentes années, comme par exemple la cyber pirogue solaire qui fut lauréat de la session spéciale dédiée aux énergies renouvelables.

Thierry Barbaut et Raphaël Lurois ont pu également rencontrer Mme Bodo, directrice adjointe, et Mme Gomez de l’Agence Française de Développement afin de rendre compte des microprojets soutenus au Bénin. Mme Mathilde Baudet, chargée de mission coopération de proximité au SCAC, était également présente à cette rencontre.

Dès notre arrivée à Cotonou, c’est avec une voiture de location que nous sommes partis à la rencontre des différents projets pour une boucle de 1 400 kilomètres en passant par Porto Novo, Bohicon, Abomey, Dassa, Kokoro, Grand Popo, Ouidah, puis un retour à la capitale.

Ce fut un voyage riche en rencontres avec les porteurs de projets, les acteurs des microprojets, les bénéficiaires et l’ensemble des communautés impactées par ces projets. L’occasion de réaliser non seulement des évaluations, mais aussi des prises de vues aériennes avec un drone, des vidéos des sites, et des interviews des porteurs de projets.

 

Porto Novo – Association Eau pour la vie: Diversification des activités des jeunes filles du centre d’accueil La Passerelle et Energie Lodévoise au fil du soleil

Le premier projet consiste à former un groupe de jeunes filles victimes de violences à des activités génératrices de revenus. Ici, c’est un jardin maraicher qui est mis en place et une activité de pisciculture. Cette dernière est directement soutenue par l’Agence des Micro Projets.

Le deuxième projet consiste en la mise en place d’un forage avec une pompe fonctionnant à l’énergie solaire. Le forage est terminé et la pompe solaire, ainsi que le système solaire, sont en installation.

Découvrir l’article intégral et l’ensemble des projets sur le site de l’Agence des Micro Projets en cliquant ici