Des repas pour Mossoul, avec le Book Forum

Réactifs au coeur de l'épidémie, les équipes du Book Forum de Mossoul, en partenariat avec La Guilde, ont pu apporter une aide alimentaire indispensable aux familles les plus vulnérables de la ville irakienne.

Un article de Cécile Massie


Fahad et Hareth ont l’énergie de leurs 32 ans et une sagesse de centenaires. Quand Daesh a pris Mossoul en août 2014, ils n’ont pas fui, ils n’en ont pas eu le temps. Pendant trois ans, ils ont subi les lois du soi-disant Etat Islamique. Alors, Mossoul à peine libérée, les deux amis décident d’ouvrir un café littéraire. Leur objectif : offrir un lieu aux habitants de leur ville, où tous et toutes (!) pourront se réunir, passer, lire, échanger et, surtout, ne pas être d’accord, mais le faire avec des mots. Ils veulent des livres et des idées pour lutter contre l’obscurantisme. Le Book Forum ouvre ses portes en décembre 2017.

La Guilde les a rencontrés en septembre 2018. Depuis, différents projets ont vu le jour grâce à plusieurs partenariats et beaucoup de confiance. C’est d’abord Sylvain Tesson qui se rend sur place, pour parler écriture et esprit d’aventure. Une centaine de livres sont acheminés à cette occasion. En janvier 2019, répondant à l’invitation de la Guilde, Fahad et Hareth viennent en France – non sans difficultés ! – et participent entre autres au salon du Livre du Havre, accompagnés de leur marraine, Véronique Olmi. En octobre 2019, avec le soutien de l’UNESCO, le Book Forum et la Guilde mettent sur pieds le Festival Culturel de Mossoul, première initiative de ce genre depuis la libération. Les rues du vieux Mossoul se remplissent de livres, d’un écran géant, de concerts live.

Aujourd’hui, c’est pour faire face aux conséquences dramatiques de plusieurs semaines de confinement sur une population déjà très fragilisée, que la Guilde et le Book Forum collaborent de nouveau. Grâce à un financement de l’Ambassade de France en Irak, Fahad et Harith peuvent coordonner des distributions de vivres et de matériels de protection (masques, savons, brochures de sensibilisation) à une centaine de foyers.

Le gouvernement irakien a mis en place plusieurs périodes de confinement afin de prévenir la propagation de la Covid 19 dans le pays. Si cette stratégie a été payante pendant les premières semaines, le pays est en train de subir une augmentation rapide du nombre de cas de contaminations (1400 pour la seule journée du 23 juin). Le confinement est prolongé et de nombreux Mossouliottes ne sont plus en capacité de travailler ni de fournir à leur famille le minimum vital. Un grand nombre de femmes, veuves, avec des enfants à charge, se retrouvent dans des situations critiques.

C’est dans ce contexte que les premières distributions ont eu lieu les 16 et 17 juin, principalement dans les quartiers ouest de la ville, les plus impactés par les destructions de 2017. Cent familles ont ainsi pu recevoir chacune un sac de denrées avec les produits de base tels que sel, pâtes, riz, farine…. Deux autres vagues de distribution sont prévues. La prochaine devrait avoir lieu courant juillet. En parallèle, l’équipe du Book Forum se coordonne avec des médecins et des pharmacies de quartiers pour pouvoir fournir aux habitants qui n’ont pas de ressources les médicaments dont ils auraient besoin.

La Guilde espère trouver de nouveau soutien afin de prolonger ce partenariat et augmenter le nombre de bénéficiaires sur place.

على مدار ٢٠ يوم كاملة، عمِلت مجموعة من الشباب والشابات الرائعين من مدينة الموصل تحت ضغوط كبيرة وعمل متواصل وشاق.ليكون #ملتقانا_بالنجفي. اضخم حدث ثقافي في الجانب الايمن لمدينة الموصل بعد التحرير.#ملتقانا_بالنجفي

Publiée par ‎ملتقى الكتاب – Book Forum‎ sur Mercredi 23 octobre 2019