5 microprojets soutenus par l’Agence des Micro Projets visités au Maroc

Suivi des microprojets

Un article de Marine Lalique


Marine Lalique, responsable de l’Observatoire des microprojets à l’Agence des Micro Projets s’est rendu au Maroc du 8 au 23 juillet pour évaluer 5 microprojets.

Accompagnée d’un expert bénévole de la Guilde, Yves Januel, l’itinéraire de la mission de terrain à concernés plusieurs zones : El Hamri, Chichaoua, Tiznit, Imilchil et Agoudal.

La liste des microprojets visités :

Promotion de l’agro écologie solidaire à El Hamri – France et Maroc au Cœur. Le projet a permis la création d’un jardinet d’apprentissage en agro écologie d’un demi hectare sur lequel les femmes des douars se sont fortement impliquées. Grace à des sessions de formations régulières, elles ont acquis de nouvelles techniques de production et d’irrigation et ont créé des petits jardins sur leurs propres parcelles pour cultiver fruits, légumes et plantes médicinales.

beneficiaire_projet_agro_ecologie_jardinUne bénéficiaire du projet d’agro écologie fière de son jardin

Création d’un jardin pilote agro écologique au douar d’El Hamri – France et Maroc au Cœur. L’Agence des Micro Projets a également participé au financement d’un jardin pilote en agroforesterie de deux hectares dans le douar d’El Hamri à l’automne 2015. Cette parcelle relève plutôt des hommes qui opèrent une agriculture à plus grande échelle. Le jardin pilote sera cultivé collectivement pour devenir un lieu de démonstration de la production de denrée alimentaire biologique.

Centre de qualification d’insertion et de soutien des personnes Handicapées – Solhandi. Dans la ville de Chichaoua, chef lieu de la province du même nom, l’association Solhandi a participé au projet de création d’un centre régional d’accueil et d’insertion pour les personnes handicapés. Lancé en 2013, le bâtiment d’environ 600 mètres carré est maintenant fini et partiellement équipé. Des activités de coutures et de théâtre sont proposées aux personnes accueillies et l’association cherche des fonds pour finiliser l’équipement complet du centre.

Une carrière pour elle – Juste pour eux. D’une durée de trois ans, le programme vise à promouvoir la mobilité sociale de cinquante jeunes étudiantes issues de milieux ruraux défavorisés en leur proposant un dispositif d’insertion professionnelle dès le début de leurs études. L’équipe d’évaluation a également rencontré des bénéficiaires de la première promotion du projet « Une carrière pour elle », des jeunes femmes à présent épanouies et autonomes dans leurs études.

Lutte contre l’érosion et les inondations dans la plaine alluviale de la vallée d’IMILCHIL – Solidarité Echange Nord-Sud. Dans la vallée d’Imilchil, l’évolution des systèmes d’exploitation a entrainé une érosion importante des sols qui menace les cultures vivrières en période de forte pluie. Le projet financé par l’Agence des Micro Projets a permis la réalisation de seuils en pierre perpendiculaires au dénivelé (gabions) qui limitent l’impact des apports solides sur l’agriculture ainsi que la création d’une pépinière d’arbustes épineux en vue d’un reboisement le long des ravins.

explications_seuils_gabionExplication sur les seuils en gabion

Les rapports d’évaluation complets de ces 5 projets seront disponibles fin septembre sur les « fiches projets », accessibles depuis l’Observatoire des microprojets.

(http://www.agencemicroprojets.org/observatoire/les-fiches-projets/accueil).