1re Bourse de l’Aventure Maritime de La Guilde

remise au Yacht Club de France le mercredi 16 mai 2018

Un article de Cléo Poussier-Cottel


La Guilde a souhaité renforcer son soutien à ceux que la mer fait ainsi rêver au point d’entreprendre des projets maritimes originaux ou audacieux. La Guilde a souvent aidé des amoureux de la mer à entreprendre des projets originaux :  Corentin de Chatelperron (Gold of Bengal), Eric Brossier et France Pinczon du Sel (Vagabond), Géraldine Marin (Le Bato A Film)…

La Guilde a décidé de renforcer son appui aux initiatives maritimes qui se situent hors de la compétition sportive, en instituant une Bourse de l’Aventure Maritime. La mer est ainsi un univers naturel, scientifique, culturel où les initiatives originales sont plus nécessaires que jamais. Rappelons que Paul-Émile Victor a été Président d’honneur de La Guilde, de 1985 jusqu’à sa mort en 1995.

Cette bourse s’accompagne d’un soutien financier de 5 000 € et sera attribuée chaque année, sur décision d’un jury constitué par l’association, sur la base d’un dossier déposé à La Guilde auprès de son pôle aventure, à l’initiative des candidats ou sur proposition de l’association ou du jury lui-même.

À titre introductif, cette première Bourse de l’Aventure Maritime a été remise le mercredi 16 mai 2018 au Yacht Club de France.

Le choix de La Guilde s’est porté sur l’expédition La voie du pôle de Sébastien Roubinet qui vient de quitter la France pour effectuer prochainement sa troisième tentative de traversée de l’océan Arctique.  L’expédition, à la voile et en autonomie complète, durera 3 mois et couvrira 3 000 km sur l’océan Arctique, entre l’Alaska et le Spitzberg en passant par le pôle Nord.

Cette traversée, Sébastien la prépare depuis 10 ans. Après deux tentatives, en 2011 et 2013, il a conçu un nouveau catamaran ultraléger capable de naviguer sur l’eau et sur la glace, plus autonome et plus résistant. Le voilier, mi-catamaran/mi-char à glace est une prouesse technologique inédite.

Nous leur souhaitons bon vent !